Une application pour récupérer gratuitement des matériaux de chantier en Île-de-France

durée de la vidéo : 00h02mn41s
VIDEO. Une nouvelle application pour récupérer gratuitement des matériaux sur les chantiers ©France 3 PIDF

Avis aux passionnés de bricolage, une application référencie les surplus des chantiers. Cycle Zero a été lancée par trois jeunes parisiens. Un bon plan face à l'augmentation des prix et qui permet aussi de réduire les déchets.

Stupéfaits par le volume de déchets sur les chantiers, trois jeunes parisiens ont décidé de créer l'application Cycle Zero. Elle met gratuitement à la disposition de particuliers, des surplus ou des matériaux de chantier en bon état, mais voués à la benne. 

Pedro Amorim, un client, a réservé une fenêtre en PVC issue d'un chantier sur l'application. En état d'usage, elle remplit ses fonctions mais devait être jetée. Il estime avoir économisé 500 euros "voire plus pour une fenêtre de cette dimension (...) là ça me coûte juste le déplacement". Des matériaux gratuits pour les particuliers, qu'il faut simplement venir chercher.

Une bonne nouvelle pour l'environnement et les entreprises

Cycle Zero se rémunère en prélevant une commission auprès des entrepreneurs. Pour ces derniers, la solution reste économique car la location d'une benne coûte très cher et faire appel à l'application permet de réduire le nombre de bennes. "Au départ, nous étions très sceptiques sur le sujet parce qu'intégrer cette intervention à notre planning c'est quelque chose qui pouvait nous freiner dans l'exécution de notre mission" admet Jean-Baptiste Kengoum, chef de groupe chez "Darras et Jouanin". 

"On va discuter des matériaux réutilisables, réemployables sur le chantier. Les quantités, la fonctionnalité, la viabilité du matériau est très très importante donc on va s'assurer de tout ça avant de le mettre sur l'application" assure Karima Lebsir, architecte et cofondatrice de l'application Cycle Zero. 

Fenêtre, radiateur, matériaux isolants, en deux ans d'existence, cette jeune pousse a permis d'économiser l'équivalent de 39 tonnes d'ordures. C'est autant de déchets qui n'auront pas à être retraités et qui connaîtront tout de même une deuxième vie. 

Retrouvez tous vos reportages sur idf.france3.fr

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité