Parmi les victimes du crash de l'Airbus égyptien, 4 Franciliens

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christian Meyze .

Le crash de l'Airbus A 320 d'Egyptair qui s'est abîmé en Méditerranée, jeudi 19 mai, a fait 66 victimes dont 56 passagers et 10 menbres d'équipage. Parmi les passagers se trouvaient 15 français, dont 4 Franciliens

Dans l'Airbus d'Egyptair, il y avait un couple, les Swellam, de Cergy, dans le Val-d'Oise. Karim Swella, 32 ans, était d'origine égyptienne. Avec sa compagne, il se rendait à une fête familiale, un mariage. Charismatique et enjoué, le jeune homme avait créé son entreprise, une société spécialisée dans le génie climatique et électrique, baptisée Hydraulec.

L'homme était connu et apprécié à Cergy : sportif et engagé, il avait été sapeur-pompier volontaire pendant 6 ans, de 2009 à 2015.



Présents à bord également deux citoyens de Nogent-sur-Marne, dans le Val-de-Marne. Le père, Pierre Heslouin 75 ans et son fils Quentin Heslouin 31 ans. Les Heslouin père et fils voyagent ensemble. Un voyage, un dépaysement pour se retrouver et se consoler après le décès d'Edith Heslouin, l'épouse du père, la mère du fils, au début de l'année 2015.

La famille est connue à Nogent sur Marne : père et mère ont élevé leurs cinq enfants et ont aussi exercé un mandat au sein du conseil municipal. Et pierre Heslouin, ancien chef d'entreprise, a toujours été très engagé aussi dans plusieurs associations de la ville.



Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité