Pratique et tendance... Des petites astuces pour un dressing bien rangé

© Carobecquart
© Carobecquart

Aujourd'hui, Julie Jacquard partage avec vous quelques astuces pour ranger son dressing, ou plutôt son armoire à vêtements, quand on n’a pas la chance, ou plutôt l’espace d’avoir une pièce dédiée à ses habits. On en parle dans 9 heures 50 le matin.

Par Julie Jacquard

Aujourd'hui, Julie Jacquard partage avec vous quelques astuces pour ranger son dressing, ou plutôt son armoire à vêtements, quand on n’a pas la chance, ou plutôt l’espace d’avoir une pièce dédiée à ses habits.
 

#1 Faire du tri

Déjà, il faut commencer par faire du tri… Parce que c’est prouvé : on ne porte qu’un tiers de sa garde-robe. Alors, tous les vêtements que l’on n’a pas portés depuis un an, exit : on les donne, s’ils sont en bon état, ou on les jette dans les bennes prévues à cet effet, s’ils sont trop abîmés.
 

#2 La règle du "1 pour 1"

Quand on se fait plaisir et qu’on s’achète un énième pantalon ou une énième chemise, on en profite pour en éliminer un de notre dressing. Ça évite d’accumuler les affaires.
 

#3 Le rangement

Après le tri, on passe au rangement. Et on commence par la penderie. On la range par couleurs et par catégorie. Les hauts avec les hauts, les robes avec les robes, etc.

► Pour gagner de la place, si on a une penderie limitée et beaucoup d’habits, on choisit des cintres tous identiques et de préférence fins pour pouvoir suspendre un maximum d’habits. Attention à ne ranger qu’un vêtement par cintre.

► On passe aux étagères maintenant. Pour un dressing bien rangé, c’est important d’avoir de jolies piles de vêtements, bien pliés. Pour cela, on ne superpose pas plus de sept vêtements. Et bien sûr, on ne met jamais une pile devant l’autre, sinon on ne voit plus ce que l’on a.

Le mieux c’est aussi de ranger par catégorie : manches courtes, manches longues, les jeans, les shorts et de les classer par couleurs.

► Pour les petits accessoires, et les sous-vêtements, on investit dans des boites. Ça permet de gagner de la place et de mieux voir ce que l’on a.

► Enfin pour les chaussures, on peut soit garder les boîtes d’origines sur lesquelles on colle une photo de la paire rangée à l’intérieur, soit investir dans des boîtes transparentes, qui permettent de trouver tout de suite les chaussures que l’on cherche. Et sinon, il existe les arbres à chaussures. L’avantage, c’est que les chaussures sont bien visibles et surtout facilement accessibles. Et ça peut même être un objet déco !
 

Sur le même sujet

Les + Lus