• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Aulnay-sous-Bois : un jeune homme arrêté après l'agression de policiers

© France 3 Paris
© France 3 Paris

Un jeune homme a été interpellé vendredi après l'agression jeudi de policiers à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis. Un lanceur de balles de défense et un pistolet à impulsion électrique avaient été dérobés aux agents, lors de cette agression.

Par France 3 Paris IDF/ET (avec AFP)

Un jeune homme a été interpellé vendredi après l'agression jeudi de policiers à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, Un lanceur de balles de défense et un pistolet à impulsion électrique avaient été dérobés aux agents, lors de cette agression. Les armes n'avaient toujours pas été retrouvées samedi.

Agé de 18 ans, le jeune homme s'est vu délivrer une "convocation en justice" à l'issue de sa garde à vue. 

Jeudi en fin d'après-midi, trois policiers locaux ont voulu procéder au contrôle d'identité d'un jeune homme "dans un secteur susceptible d'être un point de deal". Un opération de contrôle organisée dans la cité des 3.000, où a éclaté l'affaire Théo, en février dernier. Le jeune homme aurait alors refusé de se soumettre au contrôle, portant "un coup de poing" au visage de l'un des fonctionnaires, selon une source proche de l'enquête rapportée par l'AFP.

Les armes volatilisées

Une policière qui sécurisait le véhicule de la patrouille s'est retrouvée prise à partie par une "trentaine de personnes". Un individu a profité de la confusion pour s'emparer de deux armes qui se trouvaient dans le véhicule : un LBD40 qui, comme le flash-ball, tire des balles en mousse ou en caoutchouc, et un pistolet à impulsion électrique de type Taser. L'enquête a été confiée au commissariat d'Aulnay-sous-Bois.

Sur le même sujet

Le festival d'Auvers-sur-Oise dans les crèches et les entreprises

Les + Lus