Drancy : la police lance un appel à témoins suite à l'enlèvement de deux enfants par leur père

La préfecture de police de Paris a lancé un appel à témoins, après l’enlèvement mardi de deux enfants par un père de famille. L’homme est susceptible de "se rendre à l’étranger", notamment en Belgique, en Allemagne ou en Algérie, selon les autorités.

Les deux enfants concernés se prénomment respectivement Abdelwahab (six ans) et Saloua (sept ans).
Les deux enfants concernés se prénomment respectivement Abdelwahab (six ans) et Saloua (sept ans). © Préfecture de police de Paris
L’enlèvement, dans le cadre duquel la préfecture de police de Paris a lancé un appel à témoins mardi soir, s’est déroulé tôt le matin, à Drancy (Seine-Saint-Denis). A 5h15, "un père de famille" a pénétré "casqué et vêtu de noir avec un complice" dans le logement de son ancienne belle-mère, raconte la PP.

L’homme s’est ensuite emparé "violemment" de deux de ses trois enfants, avant de prendre la fuite à pied. A noter que les deux enfants concernés – Abdelwahab, âgé de six ans, et Saloua, âgée elle de sept ans – se trouvaient "vêtus uniquement en culotte" et étaient pieds nus lors des faits. La PP explique que le père de famille ne bénéficiait plus de l’exercice de l’autorité parentale sur les enfants.

Un homme "susceptible d’être dangereux", la police demande de ne pas intervenir

Selon les autorités, ils sont susceptibles de "se rendre à l’étranger", notamment en Belgique, en Allemagne ou en Algérie. Ils auraient par ailleurs pu changer de véhicule.
 

Le père des enfants ne bénéficiait plus de l’exercice de l’autorité parentale sur ces derniers.

La préfecture de police de Paris

La police insiste sur le fait que l’individu est "susceptible d’être dangereux" et demande ainsi de ne pas intervenir. La PP appelle donc toute personne susceptible d'apporter des éléments permettant de les localiser de contacter les autorités. En journée, de 9 heures à 19 heures, il est possible d’appeler le 01 41 60 29 36 ou le 01 41 60 30 01. Le reste du temps, l’appel à témoins renvoie vers le 17.

L’enquête est confiée à la Sûreté Territoriale de Seine-Saint-Denis.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter