VIDEO. Le lycée Paul Eluard à Saint-Denis prend l'eau

durée de la vidéo : 00h02mn12s
Le lycée Paul Eluard prend l'eau ©France3 PIDF

Ce jeudi midi, des enseignants, parents d’élèves et élèves du lycée Paul Eluard à Saint-Denis ont manifesté devant le siège de la région Ile-de-France pour dénoncer des conditions de travail indignes.

Une dalle de plafond effondrée sur le bureau des CPE, des canalisations qui cèdent et des couloirs inondés. Voilà l’état dans lequel enseignants et élèves ont retrouvé leur lycée après les vacances de Pâques. En début de semaine, la situation s’est encore aggravée avec une partie du plafond écroulée sur les bureaux administratifs. Face à cette situation qui rend la tenue des cours difficile, 48 professeurs sur 200 ont fait valoir leur droit de retrait, avant de reprendre le travail ce matin. 

« Depuis quinze, jours on fait comme on peut, les collègues changent de salles pour pouvoir faire cours, on a peur que les élèves se cassent la figure parce qu’il y a de l’eau par terre », déplore Mathieu Cohen, enseignant.

Ce midi, des élèves, parents d'élèves et enseignants se sont à nouveau mobilisés. Rassemblés devant le siège de la région, ils ont scandé "pas de méga-bassines à Paul Eluard, la goutte d'eau qui fait déborder le lycée". Une délégation a été reçue par la région.

Dans ce lycée qui accueille 2000 élèves, les problèmes s’accumulent depuis plusieurs années, selon les enseignants. « Les fenêtres ne ferment pas, les ordinateurs ne fonctionnent pas, il y a de gros problèmes de chauffage, 14 degrés dans les salles en hiver », énumère Agnes Renaud, enseignante depuis douze ans à Paul Eluard.

Les représentants de la région promettent des réparations rapides. « On vote en juillet un investissement de 40 millions pour rénover ce lycée », assure Geoffrey Carvalhinho, conseiller régional d'Île-de-France et élu de la Seine-Saint-Denis. Selon la région, un lycée sur trois serait vétuste. 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité