Marche blanche à Saint-Ouen en hommage à Djadje, poignardé au pied de son immeuble

Publié le Mis à jour le
Écrit par EH
Marche blanche à Saint-Ouen en hommage à  Djaje.
Marche blanche à Saint-Ouen en hommage à Djaje. © F3IDF

Une marche blanche a été organisée en hommage à Djadje ce samedi après-midi à Saint-Ouen en Seine-Saint-Denis. Le jeune homme de 19 ans était scolarisé au lycée d'Alembert à Aubervilliers. Il a été tué de plusieurs coups de couteau.

Le jeune homme est décédé le samedi 23 novembre quelques jours après avoir été poignardé au pied de son immeuble, dans la cité blanche à Saint-Ouen. Le parquet de Bobigny a ouvert une enquête pour homicide afin de connaitre les circonstances de l’assassinat de Djadje. Les faits se sont déroulés, dimanche 17 novembre 2019. Transporté à l'hôpital, le jeune homme est décédé plusieurs jours après. Son corps sera rapatrié au Mali, pays d’origine de la famille, pour les obsèques.

Les parents de la victime ont appelé au calme et ont souhaité rendre hommage à leur fils en organisant une marche blanche. Plusieurs centaines de personnes ont défilé dénonçant la violence dont sont victimes les jeunes. 
Il y a quelques semaines aux Lilas, Kewi Yikilmaz, 15 ans, également élève au lycée d'Alembert à Aubervilliers a trouvé la mort en marge d'un cours d'EPS.
 
Après la mort de deux élèves du lycée professionnel d'Alembert, à Aubervilliers en Seine-Saint-Denis, parents et enseignants sont mobilisés. Dans une lettre, les personnels de l’établissement dénoncent la « violence extrême » dont les jeunes « sont les premières victimes ».
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.