Grand stade : concert géant pour 1000 musiciens amateurs

Sonia,une des chanteuses de la Plaine St Denis. / © Jean-Laurent Serra-France 3 Paris ile de France
Sonia,une des chanteuses de la Plaine St Denis. / © Jean-Laurent Serra-France 3 Paris ile de France

Le stade de France organise le 29 juin prochain, un concert géant pour mille musiciens amateurs venus de toute la France. Parmi eux, vingt sélectionnés originaires de la Plaine Commune en Seine-Saint-Denis ont été sélectionnés.
 

Par Jean-Laurent Serra et Fernando Malverde

Le stade de France organise le 29 juin prochain, un concert géant pour mille musiciens amateurs venus de toute la France. Parmi eux, vingt sélectionnés originaires de la Plaine Commune en Seine-Saint-Denis ont gagné leur billet.
 
Audition concert des 1000 musiciens




Ils s’appellent Sonia, Matthias, Julien ou encore Morgane. Ils sont chanteurs, batteurs, guitaristes ou bassistes amateurs et viennent de gagner leur participation au concert exceptionnel du 29 juin au stade de France. Il y a trois semaines, la Plaine Commune de Seine-Saint-Denis, qui est partenaire de l’évènement, organisait des auditions réservées aux musiciens amateurs résidants aux alentours du Stade de France.

Une occasion unique pour cette cinquantaine de candidats d’être sélectionnés pour ce concert de rock géant qui réunira 205 batteurs, 250 guitaristes, 250 bassistes et 250 chanteurs originaires de la France entière, sélectionnés sur bande démo vidéo.
 
 

Des tubes mythiques interprétés par des amateurs

Au programme de cette partition XXL, des reprises de tubes planétaires signés par les grands noms du rock comme le groupe AC/DC, Nirvana ou encore les Rolling Stones. Pour Sonia, originaire d’Epinay-sur-Seine, ce concert est une opportunité « je fais de la musique depuis que je suis toute petite » nous déclare la jeune femme de 23 ans. C’est chez elle que nous la retrouvons pour une séance de répétition. Sur son tutoriel, la chanson de Nirvana qu’elle interprétera au stade de France.

« Je n’avais jamais osé chanter en dehors de mon salon ou des petits concerts que je fais dans ma ville. Et, du coup, faire une audition pour un concert dans un tel stade avec des gens qui partagent la passion de la musique. C’est ce qui m’a donné envie de passer les auditions »

 Il y a trois semaines, Sonia participait donc aux auditions organisées par la plaine commune de Saint-Denis, partenaire de l’évènement. Un casting réservé aux musiciens résidants dans les environs du stade de France. Parmi la cinquantaine de postulants, Julien, guitariste, a lui aussi été retenu. « C’est à côté de la maison, je suis à deux stations de métro donc je peux répéter facilement et c’est drôlement bien d’avoir une opportunité comme ça ». Pour d’autres, comme Morgane, batteur, et Matthias à la basse, également sectionnés, participer à ce grand rendez-vous rock est une fierté. « Déjà quand on est quatre à jouer dans un groupe de rock, ça envoie. Alors là à mille : ça va être du sérieux, ça va envoyer du pâté » rigole Morgane.

"A mille, ça va envoyer du pâté."

« Je suis très fièr de représenter ma région » nous dit Matthias « mais je me demande comment on va faire. Ça risque d’être un peu le bordel pour faire jouer tout ce beau monde, ensemble ». Le concept créé par Fabio Zaffagnini, un passionné de musique qui vit en Italie à heureusement tout prévu. Et pour Philippe Manœuvre, le parrain rock’n’roll de Rockin’1000, l’exercice n’est pas aussi compliqué qu’il n’y parait « aujourd’hui, on a un instrument formidable. Avec une petite oreillette, je peux faire mon décompte, un deux, trois et sur le quatre, tout le monde va démarrer sur la clac grâce à l’oreillette. Y’a pas de problème d’écho dans le stade, tout le monde jouera ensemble. C’est ça qui va nous permettre de réussir ce pari fou de faire jouer ensemble mille musiciens, c'est-à-dire 25 batteurs, 250 chanteurs, 250 guitaristes et 250 bassistes. C’est assez formidable. C’est rock, ça va créer un son incroyable et les gens qui seront dans les gradins vont vivre une expérience fantastique ».
 
Le jury composé de Philippe Manœuvre, Fabio Zaffagnini (créateur du concept) et Cyrille Reconneille (directeur programmation du stade de France). / © Jean-Laurent Serra- France 3 Paris île de France
Le jury composé de Philippe Manœuvre, Fabio Zaffagnini (créateur du concept) et Cyrille Reconneille (directeur programmation du stade de France). / © Jean-Laurent Serra- France 3 Paris île de France

20 000 places ont déjà été vendues. Pour les 20 musiciens locaux qui ont été sélectionnés, l’expérience sera en effet assez unique. A 20 personnes, ils représenteront le son, l’esprit et le rock made in Seine-Saint-Denis. Un sacré coup de projecteur et un challenge à relever. Rendez-vous, le 29 juin pour le plus grand concert amateur du monde.

« Rock’in 1000 » le 29 juin au stade de France. Saint-Denis (93)

En savoir plus : https://www.stadefrance.com/fr/billetterie/rockin1000
 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Recherche : dans les laboratoires, le blues des chercheurs français

Les + Lus