Une femme et son enfant tués à Aubervilliers, le père en garde à vue

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marc Taubert avec AFP et Radio France
Depuis le début de l'année, c'est la 4e femme à être tuée sous les coups de son conjoint.
Depuis le début de l'année, c'est la 4e femme à être tuée sous les coups de son conjoint. © ALEXANDRE MARCHI / MAXPPP

L'homme est soupçonné d'avoir tué à l'arme blanche sa femme et son enfant dans la nuit de vendredi à samedi. Il aurait aussi blessé sa sœur.

Vers 2h30 ce samedi, les secours sont intervenus dans un appartement du centre-ville d'Aubervilliers pour prendre en charge trois personnes dont un enfant. La mère, âgée de 30 ans, et la petite fille, âgée de 2 ans et demi, sont décédées peu de temps après.

Un homme de 29 ans, le père de l'enfant, a été placé en garde à vue. Il est soupçonné d'être l'auteur des faits, selon des informations de source policière et du parquet de Bobigny. Il a essayé de fuir en voiture mais a percuté un mur quelques centaines de mètres plus loin. Il a été hospitalisé pour de multiples fractures.

La sœur du mis en cause, également sérieusement blessée, a été transportée en urgence absolue à l'hôpital. Elle a aussi reçu des coups de couteau et tenté de fuir en sautant du 2e étage par une fenêtre. Ses jours ne sont plus en danger.

Circonstances à déterminer

Outre le "contexte familial", les circonstances du drame sont pour l'heure encore floues, a indiqué le parquet.

L'enquête ouverte pour homicide sur conjoint et ascendant et pour tentative d'homicide a été confiée au service de police judiciaire du département.

Selon le dernier bilan du ministère de l'Intérieur, 102 femmes avaient été tuées sous les coups de leur conjoint ou ex-conjoint en 2020. Elles étaient 146 en 2019.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.