Grève contre la réforme des retraites : les réserves de kérosène des aéroports franciliens sous tension

L'approvisionnement en kérosène des aéroports Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly devient "critique" en raison des grèves dans les raffineries indique le ministère de la Transition énergétique.

"Le gouvernement suit la situation heure par heure et département par département avec les professionnels et les préfets. Nous intervenons de manière ciblée pour débloquer les dépôts qui sont entravés par des manifestants", a déclaré à l'AFP la ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher. Ajoutant avoir "pris un arrêté de réquisition" à l'égard des grévistes de la raffinerie TotalEnergies de Normandie, mise à l'arrêt le week-end dernier et où les expéditions de carburants sont bloquées "mais sans l'avoir notifié".

De son côté, la Direction générale de l'Aviation civile prévient depuis plusieurs jours les compagnies aériennes que les réserves de kérosène dans les aéroports de Paris-Charles-de-Gaulle et Paris-Orly sont "sous tension", les incitant à prendre leurs précautions. "Les stocks de kérosène à Paris Charles-de-Gaulle sont actuellement sous tension. Pour éviter tout problème opérationnel, tous les vols à destination de Paris-CDG sont appelés à emporter le maximum de carburant depuis leur aéroport d'origine, dans la limite des capacités opérationnelles" de l'appareil, prévient ainsi la DGAC.

Les stocks de kérosène à Paris-Orly font également l'objet de ces mêmes préconisations.

Perturbations à prévoir dans les aéroports

Ce jeudi la Direction générale de l'Aviation civile demande aux compagnies d'annuler à nouveau 30% de leurs vols à Paris-Orly vendredi, et 20% dans d'autres aéroports en raison de la grève de contrôleurs aériens contre la réforme des retraites. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité