Cet article date de plus de 3 ans

Incendie des bus de la STIVO à Pontoise : arrestation d’un jeune homme

Un homme âgé de 29 ans et employé par la STIVO, la compagnie de bus de l’agglomération de Pontoise, a été déféré ce mercredi au TGI de Pontoise, à l’issue d’une garde-à-vue de 48 heures.
L'homme a reconnu sa responsabilité dans la tentative d’incendie d’un bus de l'entreprise STIVO ainsi que celle de l’incendie du véhicule de service du responsable des médiateurs et contrôleurs de la société. L’homme a pu être appréhendé suite à une enquête confiée à la sureté départementale du Val d’Oise. Pour ces faits, le jeune homme encoure une peine de 10 ans d’emprisonnement.

Pendant plusieurs semaines, de la fin du mois de septembre jusqu’à la fin du mois d’octobre, une vingtaine d’actes de vandalisme ont été commis à l’encontre de bus de la STIVO. Les faits se sont déroulés sur l’agglomération de Cergy-Pontoise et plus particulièrement à Pontoise. Ils ont donné lieu à des déviations de dessertes de circulation de ces bus, privant tout un quartier de la ville de transport à proximité de l’hôpital. 

En octobre 2017, l'équipe de France 3 basée Cergy-Pontoise avait fait un reportage à ce sujet
durée de la vidéo: 02 min 02
Sécurisation lignes de bus STIVO





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports urbains économie transports