Un parent d'élève frappe à coups de poing une assistante sociale dans un collège du Val d'Oise

Un parent d'un élève a agressé mercredi à coups de poing une assistante sociale dans un collège de Sarcelles dans le Val-d'Oise. La victime qui présente des blessures légères, a porté plainte, de même que l'Éducation nationale.

Vers 11h30 mercredi, le père d'un élève de l'établissement s'est présenté au collège Jean Lurçat et "a reproché à une assistante sociale de ne pas avoir été informé d'un signalement effectué auprès du procureur", a expliqué à l'AFP le rectorat. Ce signalement avait abouti la semaine dernière à une ordonnance de placement provisoire de son enfant, dans un foyer socio-éducatif selon une source policière.

Lors de la discussion, le parent d'élève de 56 ans a frappé l'assistante sociale notamment au visage et au bras. Une infirmière s'est alors interposée et a dû esquiver des coups de chaise. Appelées sur place, les forces de police ont maîtrisé l'homme et procédé à son interpellation devant des élèves. Il a été placé en garde à vue au commissariat de Sarcelles.

Deux plaintes déposées

Après avoir été conduite aux urgences de Gonesse par les pompiers pour des blessures légères, l'assistante sociale a porté plainte, de même que l'Éducation nationale. L'infirmière scolaire n'a pas été blessée. "Le ministère exprime son soutien plein et entier à l'égard de l'assistante sociale agressée et de toute la communauté éducative du collège Jean Lurçat", a déclaré à l'AFP le rectorat de l'académie de Versailles. Une cellule d'écoute a été proposée à l'ensemble du personnel.

Les agressions physiques et verbales contre le personnel scolaire font l'objet d'une attention accrue depuis l'attentat jihadiste du 13 octobre à Arras, au cours duquel un ancien élève radicalisé a poignardé à mort le professeur de français Dominique Bernard devant son collège lycée.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Paris Ile-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité