Incendie à Bezons : qu'est-ce qu'un site classé "Seveso" ?

Un incendie s’est déclaré ce jeudi matin sur un site industriel dangereux à Bezons dans le Val-d’Oise. Le site est classé Seveso, une classification qui recense les sites industriels présentant des risques majeurs d'accident. 

Un incendie s'est déclaré à Bezons dans le Val-d'Oise jeudi 13 mai 2021.
Un incendie s'est déclaré à Bezons dans le Val-d'Oise jeudi 13 mai 2021. © STEPHANIE BERLU / RADIOFRANCE

Ce jeudi matin le site classé "Seveso" de Bezons dans le Val-d’Oise a été le théâtre d’un important incendie de la part des autorités locales. Aucune victime n’a été recensée. Le feu s’est déclaré dans une usine de traitement et revêtement de métaux de l’entreprise Protec, spécialisée dans le traitement de surface qui précise également que le site est classé "Seveso seuil bas".

Plus de 100 sapeurs-pompiers ont été mobilisés et ont permis de circonscrire l’incendie aux alentours de 11h25 selon un communiqué de la direction de l’établissement. Le communiqué précise également que la zone de production de l’entreprise a été "en partie détruite". Les circonstances de l’incendie restent inconnues selon la police. Le site concerné fait partie de 15 autres classés "Seveso" dans le département du Val-d’Oise selon le portail Géorisques du gouvernement.

Deux types d'établissements selon leur seuil

Le statut "Seveso" résulte d’une directive européenne datant de 2012. Les établissements classés "Seveso" sont des installations industrielles présentant des risques majeurs d’accidents. Cette directive "impose des exigences aux établissements afin de prévenir et de mieux gérer les accidents majeurs impliquant des produits chimiques dangereux" explique le site du portail.

Le statut "Seveso" distingue deux types d’établissements : les établissements "Seveso seuil bas" dont on recense 11 occurrences dans le Val-d’Oise et "Seveso seuil haut" qui sont au nombre de 4 dans le département francilien. Ces seuils rendent compte de la quantité de matières dangereuses présentes dans les entreprises concernées.

En tout, l’Île-de-France compte 94 sites classés "Seveso" selon la Direction régionale et interdépartementale de l’environnement et de l’aménagement des transports  L’un des derniers incidents sur un site "Seveso" en France concernait l’usine Lubrizol près de Rouen en septembre 2019.                 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers