Attaque au couteau à Villejuif : des passants blessés dont un mortellement, l’agresseur tué par la police

La préfecture de police de Paris a conseillé d’éviter le secteur du parc des Hautes-Bruyères, à Villejuif (illustration). / © DENIS CHARLET / AFP
La préfecture de police de Paris a conseillé d’éviter le secteur du parc des Hautes-Bruyères, à Villejuif (illustration). / © DENIS CHARLET / AFP

Un homme a attaqué ce vendredi plusieurs personnes au couteau à Villejuif, dans le Val-de-Marne. L’assaillant a ensuite été mortellement visé par des tirs de policiers de la BAC dans une commune voisine. Une des victimes est décédée et deux autres personnes ont été blessées.

Par France 3 PIDF / AFP

Evitez le secteur du parc des Hautes-Bruyères, si vous vous trouvez à proximité de Villejuif (Val-de-Marne). La préfecture de police de Paris, qui a indiqué vendredi en début d’après-midi une « intervention en cours des forces de l’ordre », déconseille en effet la zone : un individu a agressé plusieurs personnes, au cours d’une attaque à l’arme blanche. La préfecture du Val-de-Marne demande également d'éviter le secteur de « L'Haÿ-les-Roses - A6 » : « La priorité est à l'intervention des services de sécurité et de secours ».
L'agression a eu lieu vers 14h, et les motivations de l'assaillant n'ont pas encore été éclaircies.

L'agresseur tué par la police

L’agresseur a été neutralisé par la police à L'Haÿ-les-Roses, une commune voisine, d’après la PP, contactée par Franceinfo. Les forces de l’ordre - des policiers de la Brigade anti-criminalité (BAC) - ont fait usage de leur arme de service au cours de l'intervention, et l'assaillant a été mortellement touché par les tirs de fonctionnaires selon l'AFP.

L'AFP fait état d'un mort du côté des victimes. Deux autres personnes ont été blessées dans l’attaque, dont une grièvement.
Laurent Nuñez, le secrétaire d’Etat à l’Intérieur, et le préfet de police de Paris Didier Lallement ont fait le déplacement sur les lieux de l'attaque. « Ma première réaction, c'est de féliciter les forces de l'ordre qui ont été extrêmement réactives, a pour sa part déclaré le maire de L'Haÿ-les-Roses Vincent Jeanbrun. Toutes mes pensées vont aux victimes. »

Sur le même sujet

Les + Lus