• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

La Corrida de Houilles : une course pédestre internationale et festive

La Corrida pédestre de Houilles, dans les Yvelines, le 27 décembre 2015. / © Farid Benbekai
La Corrida pédestre de Houilles, dans les Yvelines, le 27 décembre 2015. / © Farid Benbekai

C'était la 44e édition de la Corrida de Houilles aujourd'hui. L’occasion pour les amateurs confirmés de courir auprès de grands athlètes internationaux, et pour les autres de le faire en s’amusant!

Par France 3 Paris IDF

La Corrida pédestre de Houille, dans les Yvelines, est désormais un passage obligé pour les grands noms de la course à pieds. Cette course modeste a été créée en 1972 mais c’est vingt ans plus tard que la Corrida est homologuée et qualificative pour les championnats de France. Sa distance est de 10km et deux courses se suivent: la course populaire et celle des as.

► VOIR le reportage de Farid Benbekaï et Louise Simondet

Corrida de Houilles 2015

De grands athlètes y participent


La première voit des professionnels ou des amateurs confirmés se battre pour la première place, pendant que la deuxième est courue par des amateurs, parfois déguisés. Plus de 2000 coureurs se sont lancés depuis la ligne de départ, accompagnés de fanfares; la course est festive. La ville de Houilles est fière de cet événement annuel, devenue une course prestigieuse dans le milieu de la course de fond et de demi-fond.

L’année dernière, les instances de l’athlétisme accordaient à Houilles le label argent et une place dans le top 50 mondial des courses labellisées. Elle se veut une inspiration de la célèbre Corrida de Sao Paulo, au Brésil, qui se court le 1er janvier 2016.
Emmanuelle Mayeur, 38 ans, a terminé la course populaire de 10 km. Elle s'est faite opérée d'un cancer du sein récemment et milite pour l'association Les Amazones qui souhaite faire changer le regard qu'on porte sur les femmes ayant subi une ablation. / © Farid Benbekaï
Emmanuelle Mayeur, 38 ans, a terminé la course populaire de 10 km. Elle s'est faite opérée d'un cancer du sein récemment et milite pour l'association Les Amazones qui souhaite faire changer le regard qu'on porte sur les femmes ayant subi une ablation. / © Farid Benbekaï

Sur le même sujet

40ème édition de la Journée des oubliés des vacances organisée par le Secours populaire

Les + Lus