• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

PSA-Poissy : l'un des 7 grévistes de la faim hospitalisé

© F3IDF
© F3IDF

L'un des 7 syndicalistes Sud de l'usine de Poissy en grève de la faim depuis 1 mois a dû être hospitalisé. Les ouvriers sont installés sous des tentes devant l'une des grilles de l'usine. Ils dénoncent le harcelèment moral et la répression syndicale dont ils estiment être l'objet.

Par Emmanuelle Hunzinger

Les négociations ont été âpres vendredi 17 octobre entre les sept syndicalistes Sud, en grève de la faim depuis un mois, et la direction de PSA Poissy, entraînant des malaises pour trois d'entre eux  L'un des syndicalistes, qui ont entamé leur mouvement le 18 septembre, a été conduit à l'hôpital de Poissy par les pompiers.

Installés sous des tentes devant les grilles du pôle tertiaire de PSA à Poissy (Yvelines), les sept syndicalistes de Sud-auto, membre de l'union syndicale Solidaires, dénoncent, entre autres, une "mise au placard" et la "répression syndicale" en raison de leur appartenance à Sud, et des "agissements répétés de harcèlement moral" depuis plusieurs années.

De nouvelles négociations entamées en début d'après-midi en vue d'une sortie de crise se sont prolongées tard dans la soirée. Les discussions se tiennent à la maison des associations, à proximité du site, entre les syndicalistes, le sous-préfet de Saint-Germain-en-Laye Philippe Court, un représentant de l'administration du travail et la direction de PSA Poissy.

La situation sanitaire des syndicalistes s'est tendue cette semaine, selon le collectif des médecins locaux, dont certains membres de la Ligue des droits de l'Homme, qui accompagne les grévistes. 

Sur le même sujet

Portrait du cyclo touriste Thierry Breton

Les + Lus