Retraite : Mobilisations à Versailles à l'occasion du Choose France

Mobilisation à Versailles alors que le chef de l'Etat reçoit cette après-midi au Château de Versailles une délégation de 200 patrons internationaux à l'occasion du Choose France. / © F3IDF
Mobilisation à Versailles alors que le chef de l'Etat reçoit cette après-midi au Château de Versailles une délégation de 200 patrons internationaux à l'occasion du Choose France. / © F3IDF

Au 47e jour du mouvement, plusieurs organisations syndicales dont la CGT, FO, FSU et Solidaires des Yvelines manifestent ce lundi à Versailles alors qu'Emmanuel Macron doit recevoir des patrons du monde entier à l'occasion de la 3ième édition du "Choose France".

Par EH/AFP

"Choose France" ou Choisir la France est "le rendez-vous"économique d'Emmanuel Macron. Un événement auquel sont attendus près de 200 dirigeants d'entreprises français et étrangers qui vont participer au total à plus de 400 rencontres bilatérales. Il réunit au Château de Versailles, le président et le Premier ministre Edouard Philippe et 19 membres du gouvernement et les patrons de grands groupes américains (Coca-Cola, Snap Inc, Fedex, Google, Netflix...), asiatiques (Hyundai Motors, Samsung Electronics, Fosun, Toyota...), africains (Cooper Pharma, Orascom) et européens (Rolls Royce, EY, ING Bank...)
Objectif de cette troisème édition du Choose France: attirer les investisseurs étrangers.

Comme en 2018, la France demeure la deuxième destination pour les investisseurs étrangers en Europe derrière l'Allemagne et devant le Royaume-Uni. Entre 2017 et 2019, son attractivité a progressé du 22e au 15e rang du classement publié par le WEF. Selon Matignon, les investissements directs étrangers dans les entreprises françaises
ont crû de plus de 5 milliards d'euros en 2018 (soit une hausse de 20%).

Choose France et grogne sociale

Emmanuel Macron et les patrons du monde entier sont rattrapés par l'actualité sociale. Au 47e jour du mouvement contre la réforme des retraites et alors que la grève dans les transports semble marquer le pas, plusieurs organisations syndicales - CGT, FO, FSU et Solidaires des Yvelines manifestent ce lundi à Versailles. 
 

 


 

Sur le même sujet

Les + Lus