• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Yvelines : 12 chiens détenus dans un élevage non conforme sauvés par la SPA

La SPA a sauvé 12 chiens détenus dans de mauvaises conditions, ce jeudi 8 novembre dans les Yvelines. / © SPA
La SPA a sauvé 12 chiens détenus dans de mauvaises conditions, ce jeudi 8 novembre dans les Yvelines. / © SPA

L’association a découvert sur la propriété d’un éleveur deux bergers belges malinois et 10 bergers du Caucase, dont deux chiots. Des animaux maigres, et apparemment détenus dans de bien mauvaises conditions, dans la boue et au milieu de leurs excréments.

Par PDB

Sur la propriété de l’éleveur, on imagine les mauvaises conditions de vie : les animaux vivaient dans de simples abris de fortune, et pataugeaient dans la boue au milieu de leurs excréments et d'objets dangereux.

Ce jeudi 8 novembre, les équipes de la Cellule anti-trafic (CAT) et du pôle Protection animale de la SPA (Société Protectrice des Animaux) sont intervenues dans un élevage non conforme à la réglementation, situé dans les Yvelines. Une opération pour sauver les chiens détenus sur place, menée avec l’aide des forces de l’ordre et des services vétérinaires du département.

Huit bergers du Caucase adultes et deux chiots

Le sauvetage, lancé après plusieurs signalements et dépôts de plainte, a permis de prendre en charge huit chiens adultes et deux chiots, de race berger du Caucase.

Pour ce qui est de leur état de santé, certaines bêtes nécessitaient de soins en raison d'une importante négligence. Parmi les signes repérés, la SPA a fait face à des problèmes oculaires, des otites ou encore du tartre à outrance. La plupart des chiens étaient également maigres, et ce malgré leur fourrure apparemment épaisse.

Deux bergers belges malinois

Lors du sauvetage, les équipes ont également découvert deux bergers belges malinois, attachés dans le noir.

L’ensemble des animaux a été placé au sein de différentes structures de la SPA, pour bénéficier des soins nécessaires. Côté justice, l’association s'est dans l'affaire portée partie civile.

Sur le même sujet

Dans le Val d'Oise, une femme a fait de sa maison un refuge pour les animaux abandonnés

Les + Lus

Les + Partagés