Yvelines : deux classes vandalisées et une inscription pro-Daech

Quatre personnes, dont trois mineurs, ont été interpellées dans les Yvelines. Elles sont soupçonnées d'avoir saccagé une école de Bennecourt et d'avoir inscrit sur le tableau noir "Daech, une bombe est ici".

Dans la nuit de lundi à mardi, quatre personnes se sont introduites dans l'école de Bennecourt dans les Yvelines. Trois mineurs de 17 ans et un majeur étaient venus pour voler. Ils ont dérobé du matériel, pour un montant d'environ 1000 euros. Les quatre jeunes gens sont ensuite repartis avec leur butin.

C'est alors que deux des mineurs sont revenus dans l'école. C'est à ce moment-là que des dégradations ont été commises dans deux salles de classe de l'école de Bennecourt. Sur le tableau noir d'une des classes, un des deux mineurs a écrit "Daech, une bombe est ici".

Trois mineurs et un majeur interpellés

Les quatre suspects ont été interpellés mardi et placé en garde à vue. D'après les premiers éléments de l'enquête, cette inscription pro-Daech serait plutôt de l'ordre de la très mauvaise blague et ne relèverait pas de l'apologie du terrorisme.

Les trois mineurs seront présentés devant le juge des enfants en septembre pour "dégradations et diffusion de messages violents accessibles à un mineur". Le majeur sera convoqué ultérieurement. Pour les besoins de l'enquête, l'école de Bennecourt a été fermée une partie de la journée mardi mais devait rouvrir ce mercredi.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Paris Ile-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité