• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Yvelines: un homme se rend aux gendarmes pour le meurtre de sa petite amie

Image d’illustration de la gendarmerie. / © IP3 PRESS/MAXPPP
Image d’illustration de la gendarmerie. / © IP3 PRESS/MAXPPP

Une femme d'une trentaine d'années a été retrouvée morte étranglée samedi 6 juillet à son domicile en Vallée de Chevreuse dans les Yvelines. Son petit ami s'est spontanément dénoncé à la gendarmerie. L'homme a été placé en garde à vue.

Par EH/AFP

L'homme, né en 1991, s'est présenté aux gendarmes en disant avoir "tué sa petite amie" en fin d'après-midi et a aussitôt été placé en garde à vue pour "homicide par conjoint". Les faits se sont déroulés au domicile de la jeune femme, née en 1988. Ni les circonstances, ni le mobile, ni la ville où les faits ont été commis n'ont été révélés.
Le médecin légiste dépêché sur place a confirmé un décès par strangulation. Mais une autopsie devra confirmer les causes de la mort.
La Section de recherches de Versailles a été saisie de l'enquête.

Au moins 74 femmes sont mortes sous les coups de leur compagnon ou ex-conjoint depuis le 1er janvier, selon un décompte communiqué samedi par un collectif de familles et proches de victimes.

Sur le même sujet

piquet de grève Alfortville

Les + Lus