Cet article date de plus de 3 ans

Yvelines - Un service de trottinettes en libre-service arrive à Versailles

Après les vélos et voitures en libre-service, c'est au tour des trottinettes électriques. Un service est expérimenté à Versailles, où une start up des Yvelines les propose sur des bornes et non en free floating.
A la sortie de la gare de Versailles Rive Gauche, impossible de ne pas les voir. Des trottinettes électriques seront bientôt en service. Une première à Versailles où les touristes et les Franciliens sont impatients de les essayer.

A 2 euros de l'heure, le service est accessible via une application à télécharger sur smartphone.

"Je scan un QR code qui va m'ouvrir une des trottinettes. Vous avez un casier qui s'est ouvert et à l'intérieur, vous partez avec la sécurité, c'est-à-dire un casque qui vous est fourni dans un petit sac avec dedans, un cadenas", explique Christophe Basset, fondateur de We Trott

Une trottinette qui propose 2 vitesses, l'une à 6 km/h pour les trottoirs et l'autre a 20 km/h pour emprunter les pistes cyclables. Ce nouveau service pourrait surtout servir pour les touristes afin qu'ils découvrent la ville de Versailles et plus seulement son château. 

Entreprise francilienne

Loin de ses concurrents américains installés à Paris qui ont choisi le free floating. Ce service en station, comme les Vélib', est aussi la réussite d'une start-up Versaillaise qui cultive son côté francilien.

"On est 100% Français, on est labellisé French Tech et on est une vraie société yvelinoise. Toute la structure de la station est fabriquée dans le 91 à Draveil", indique Gregory Hanquet, fondateur We Trott.

Pour le moment, il n'y a qu'une seule station disponible en gare de Versailles - Rive Gauche. Mais après une phase d'expérimentation, ces trottinettes pourraient s'étendre à d'autres communes comme St Quentin en Yvelines et Saclay.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie