Yvelines - Trois personnes mises en examen pour le meurtre de Mustapha aux Mureaux

Les trois personnes mises en examen appartiennent à la même famille. / © IP3 PRESS/MAXPPP
Les trois personnes mises en examen appartiennent à la même famille. / © IP3 PRESS/MAXPPP

Trois personnes ont été mises en examen mercredi et placées en détention provisoire après la mort de Mustapha A. tué de plusieurs coups de couteau. Âgé de 44 ans, il a été retrouvé enterré dans un parc aux Mureaux (Yvelines) dans la nuit de lundi à mardi.

Par MT/AFP

Le suspect principal, un homme de 23 ans voisin de la victime âgée de 44 ans, a été mis en examen pour meurtre. Il est soupçonné d'avoir frappé Moustapha A. à l'abdomen et à la carotide avec un couteau, ne lui laissant "aucune chance", selon une source proche du dossier.

Sa compagne, elle aussi âgée de 23 ans, a également été mise en examen pour modification des lieux du crime. Elle est soupçonnée d'avoir tenté de dissimuler les faits en faisant le ménage.

Enfin, le troisième mis en cause est un membre de la famille âgé de 20 ans. Il est également poursuivi pour modification des lieux du crime mais aussi pour recel de cadavre puisqu'il est soupçonné d'avoir aidé le principal suspect à dissimuler le corps.
 

Mobile pas établi

Le mobile est peu clair à ce stade de l'enquête. Mardi, une source policière avançait une "querelle de voisinage sur fond d'histoire de cœur avec la fille de la victime". Une piste non confirmée par le parquet. Selon Le Parisien, l'agresseur présumé avait eu une altercation avec la victime. Le père lui reprochait d'harceler sa fille adolescente.

Le jeune soupçonné d'avoir asséné les coups de couteau n'a pas clairement reconnu les faits. Il avait été interpellé tôt lundi matin après avoir été dénoncé par sa famille à qui il avait raconté avoir tué quelqu'un.

Il a d'abord orienté les enquêteurs vers un lac dans le parc du Sautour aux Mureaux pour retrouver le corps, selon une source proche de l'enquête.
 

Vive émotion aux Mureaux

Moustapha A. a finalement été retrouvé enterré dans ce parc, en bordure de l'autoroute A13. C'est sa famille qui l'a découvert après avoir lancé des recherches dimanche soir, s'inquiétant de ne pas le voir rentrer chez lui.

La mort de Moustapha A., père de deux filles et un garçon, a provoqué une vive émotion aux Mureaux. Une cagnotte a été lancée par des proches pour venir en aide à la famille. Mercredi soir, elle s'élevait à près de 30.000 euros.
 

Sur le même sujet

Les + Lus