• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Carrousel des Mondes marins de Nantes : toutes les vidéos

© Jean-Sébastien Enard / AFP
© Jean-Sébastien Enard / AFP

Le Carrousel des Mondes marins de Nantes est inauguré ce week-end. Il rejoint le grand Eléphant et les Machines de l'île. Voici une série de reportages sur cette nouvelle création fabuleuse. 

Par Laurent Quembre

La ville de Nantes inaugure ce week-end son "Carrousel des mondes marins", manège fantasmagorique géant destiné autant aux adultes qu'aux enfants, qui rejoint l'Elephant articulé géant de l'Ile de Nantes, devenu un des symboles de la ville.
 
Ces "Machines", installées sur l'emplacement des anciens chantiers navals de Nantes victimes de la crise à la fin des années 80, sont devenues un des hauts-lieux d'attraction touristique de la ville avec plus de 300.000 visiteurs en 2011.
 
Les fondateurs et animateurs des Machines de l'Ile, François Delarozière et Pierre Oréfice (ancien producteur de la compagnie Royal Deluxe), se sont inspirés pour le carrousel de l'écrivain historique et visionnaire de Nantes, Jules Verne, mais aussi de l'inventivité sans borne de Léonard de Vinci.
Présentation du Carrousel par ses créateurs : 

Le Carrousel des Mondes marins, raconté par François Delarozière et Pierre Oréfice

Sur trois niveaux, 35 animaux fantasmagoriques tournent sur une musique hypnotisante.
Tout au fond, un crabe géant ou un calamar à retropropulsion; au milieu, des poissons effrayants des profondeurs avec leurs dents géantes ou les ailes nageoires d'une raie manta; et en surface, navire à tête de poisson, serpent de mer ou attelage de chevaux à queue de poissons.
Reportages sur les coulisses du Carrousel (C.Dupeyrat, F.Grunchec, E.Bellamy, M.Magdeleine, F.Thibert)

Le Carrousel des Mondes marins, les coulisses de la construction

Carrousel des mondes marins de Nantes, la construction
Mino Malan, le créateur des sons du carrousel des Mondes marins de Nantes
Suivant les périodes et jours d'ouverture, et le temps dont il disposent, les visiteurs pourront accéder aux machines en mouvement ou bien simplement visiter ce qui s'apparente déjà à un nouveau monument nantais.
Rencontre avec Stephan Muntaner, l'artiste qui réalise les affiches des Machines de l'île. 

Stephan Muntaner, l'affichiste des Machines de l'île
Les visites avec tour de manège coûtent de 3 à 8 euros selon l'âge et les tarifs.
Les simples visites vont de 4 à 6 euros mais sont gratuites en dessous de 4 ans.

Le Carrousel des Mondes Marins a coûté 10 millions d'euros, financés à 36,5% par Nantes Métropole, 20% par l'Union européenne, 20% par l'Etat, 13,5% par le département de Loire-Atlantique et 10% par la Région Pays-de-la-Loire.

A lire aussi

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus