Les tracteurs enchaînés à la Châtaigneraie retrouvent leurs champs et se déploient à Notre-Dame-des-Landes

Les 50 tracteurs protégeant les cabanes des activistes de la Châtaigneraie depuis le 17 novembre retrouvent aujourd'hui la clé des champs.

Le 25 novembre, en pleine opération "César" avec la destruction programmée par les autorités de toutes les cabanes des activistes, 50 tracteurs se sont littéralement enchaînés autour de la Châtaigneraie, "pour matérialiser la solidarité du monde paysan avec les habitants" explique le collectif d'organisations agricoles dont la Confédération Paysanne. 


Aujourd'hui, avec une situation se figeant avec l'hiver qui s'installe dans le bocage, les recours juridiques réduisant le risque d'intervention policière, les agriculteurs ont décidé de lever leur dispositif en organisant ce dimanche une opération symbolique et militante.

"Les tracteurs sortiront de la Châtaigne et se déploieront sur la ZAD" (la fameuse "Zone à Défendre",  la Zone d'aménagement différé, là où devrait se construire le futur aéroport).

L'occasion de réaffirmer "qu'ils souhaitent avant tout l'abandon officiel et rapide du projet".

Notre diaporama :

Le reportage entre la Châtaigneraie et "la vache rit"

Reportage de Denis Leroy, Kelly Pujar et Céline Landreau