• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

TER : une réforme européenne sur les rails de la région

La fréquentation des TER ne faiblit pas, +6,8% en 2011 dans les Pays de la Loire / © Jean-Louis Zimmermann
La fréquentation des TER ne faiblit pas, +6,8% en 2011 dans les Pays de la Loire / © Jean-Louis Zimmermann

Jusqu'à présent, à de rares exceptions près en France, quand on prend le train c'est avec la SNCF, ce qui changera bientôt avec les nouvelles directives européennes

Par Christophe Turgis

Les TER que les habitants des Pays-de-la-Loire empruntent chaque jour plus nombreux pourront à l'avenir être opérés par une entreprise ferroviaire autre que la SNCF. La loi européenne le prévoit dès à présent, les régions qui le souhaitent peuvent par appel d'offre faire le choix d'un autre opérateur de transport. Mais d'ici 2019 les régions n'auront pas d'autre choix que d'effectuer un appel d'offre et de désigner ensuite l'entreprise qui exploitera les trains régionaux. À Bruxelles on réfléchit en ce moment à l'avenir des Chemins de fer en Europe, et notamment aux solutions qui permettraient de les rendre plus efficaces. C'est ce qu'on appelle le "4ème paquet ferroviaire" pour : 4ème étape du développement des transports  par le train. Avec ce 4ème paquet, les européens pourront emprunter un train de la SNCF en Finlande, ou un train italien dans les Pays-de-la-Loire...

On n'en est pas encore là, les choix des régions françaises contractés avant 2019 seront prolongés jusqu'en 2023. Pour ne bousculer personne. Et les députés européens devront aussi donner leur aval.

En France cette réforme se profile au moment où la SNCF espère toujours récupérer les rails confiés à RFF, respectant ainsi la directive européenne qui veut que les réseaux ferrés ne soient pas gérés par ceux qui font rouler les trains. Pour justement faciliter la venue d'autres opérateurs de transport ferroviaire. Une séparation sur laquelle la SNCF voudrait pouvoir revenir pour mieux contrer la venue de nouveaux opérateurs.

lire également l'article de euractiv.fr

Sur le même sujet

floralies

Les + Lus