Loin de la tourmente de l'affaire Cahuzac, Brigitte Ayrault inaugure la maison des adolescents à Nantes

Jean-Marc Ayrault au milieu du chaos provoqué par le mensonge avoué de Jérôme Cahuzac. Son épouse Brigitte a pu s'offrir une parenthèse. La maison des adolescents lui tient particulièrement à coeur. "C’est le projet qui m’a le plus marqué, où je me suis le plus investie".

##fr3r_https_disabled##L'ancienne élue est à l'origine avec le pédiatre Georges Picherot de la création à Nantes de la maison des l'adolescents. Hier elle inaugurait les nouveaux locaux, juste à côté de l'Elephant sur l'ile de Nantes. "C’est un grand honneur, une reconnaissance du travail accompli, une obligation morale de continuer à suivre le bébé et à m’impliquer dans l’évolution de l’enfant" .

La Maison des adolescents :

  • Où ? 7 rue Julien Videment, 44200 Nantes
  • Quoi ? Le midi des parents, des rencontres avec des éducateurs et des psychologues pour aider les parents.
  • Et encore ? Des conférences avec des psy (s), des maîtres de conférence spécialistes de l'adolescence et de l'éducation.
  • Et pour les ados ? Des cellules d'écoute, de dialogues avec comme maître mot : "En ce moment quelque chose dans votre vie vous ennuie, vous préoccupe, et vous pensez que parler à quelqu'un pourrait vous aider à vous sentir mieux". Ces rencontres sont confidentielles et gratuites.
  • Les service ? L'équipe est constituée de travailleurs sociaux, de médecins, de psychologues, de psychiatres, d'animatrices, d'une infirmière...
    Une permanence d'avocats y a lieu les mercredi après-midi.
  • Un site web ? C'est ici.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité