• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Le Mans FC : les 400 000 euros tombés du ciel pour pouvoir finir la saison

 LE MANS FC - LE HAVRE la déception de Ekeng Ekeng / © Denis Lambert / MAXPPP
LE MANS FC - LE HAVRE la déception de Ekeng Ekeng / © Denis Lambert / MAXPPP

Ouf Le Mans FC au bord du dépôt de bilan et toujours sans repreneur va pouvoir terminer sa saison. Concrètement, 400.000 euros seront débloqués pour payer les salaires du club et les deux matchs contre Monaco et Lens.

Par Xavier Collombier

Partenariat Public Privé

On parlait de partenariat public privé (PPP) entre Le Mans et Vinci pour évoquer la construction du MMArena. C’est un autre PPP qui a été mis en place pour sauver la fin de saison du club, mercredi soir. Concrètement, 400.000 euros seront débloqués pour payer les salaires du club et les deux matchs contre Monaco et Lens. Deux tiers pour le privé : Claude Hervé, Véolia, et Vinci...  Un tiers pour le public : la ville du Mans, le département, la Région. 

Cet accord était nécessaire pour espérer sauver le club. Car sans aides publiques, Le Mans FC déposait immédiatement son bilan. Mais pour cela, Jean Claude Boulard est revenu sur sa promesse de ne pas mettre un sou de subvention dans le club. Cette première entorse pourrait ne pas être la dernière. Les repreneurs l'ont dit : ils comptent sur 3 millions d'euros d'argent public pour relancer le Mans FC. Gageons que le sujet sera débattu jeudi prochain lors du conseil municipal du Mans.

Comme contre le Havre, plusieurs milliers de places seront donc achetées pour la réception de Lens, vendredi 24 mai. Ce soir là, on saura enfin si Le Mans FC se maintient en Ligue 2. Une condition obligatoire pour que la reprise du club puisse avoir lieu.

Ou trouver les places achetées par les collectivités publiques?

La ville du Mans n’a pas communiqué sur le sujet. Le Conseil général, lui, achète 2600 places et les fera distribuer par le district de football du Maine… Qui les enverra aux clubs locaux. La Région a payé quelques centaines de places à destination des lycéens et des jeunes suivis par les missions locales.  La Setram va acquérir 600 places distribuées soit à ses agents, soit aux usagers par le biais d’un jeu sur son site internet.

Pierre Lawless au Mans

Le reportage de la rédaction de France 3 Maine

DMCloud:68253
Les salaires sont versés au FC Le Mans

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Nantes : le point sur les travaux à la Basilique Saint-Donatien après l'incendie en 2015

Les + Lus