Saint-Nazaire : la 22e édition des Escales démarre ce soir...

© Lucile Reyboz
© Lucile Reyboz

Maliennes, cubaines, brésiliennes, israéliennes, espagnoles... toutes les musiques du monde s'invitent sur les quais de Saint-Nazaire à partir d'aujourd'hui et jusqu'à demain. Une 22e édition aux couleurs de la ville de Tucson en Arizona...

Par Eric Guillaud

Pouvait-on imaginer endroit plus propice à l'imaginaire, au voyage, au rêve, à la découverte, à l'échange, que les quais de Saint-Nazaire ? Tant de bateaux, tant de marchandises, tant de marins et de passagers y ont transité depuis des siècles en provenance ou à destination de contrées lointaines et souvent fantasmées.

Et c'est précisément ici, dans ce lieu chargé de petites et grandes histoires que l'association Les Escales a choisi de poser ses bagages il y a maintenant 21 ans pour nous offrir - vous offrir - le monde sur un plateau.

Et quel plateau ! Qu'elles soient traditionnelles ou actuelles, qu'elles flirtent avec le rock, papillonnent avec le jazz, qu'elles courtisent le hip-hop ou embrassent l'électro, toutes les musiques du monde trouvent ici une réelle hospitalité et un public depuis longtemps conquis par la démarche. 

Au menu de cette nouvelle édition ? Des têtes d'affiche, bien sûr, avec le groupe de funk Earth Wind & Fire (mais oui mais oui !) dont la carrière ne se résume pas au mythique "Boogie Wonderland" de 1979. Celui qu'on surnomme le Black Jacques Brel, Oxmo Puccino, sera également de la partie tout comme l'Israélien Asaf Avidan, les Maliens Amadou et Mariam, la star des Balkans Goran Bregović ou encore Steel Pulse et son reggae engagé...
Steel Pulse

Amadou Mariam
Des têtes d'affiches mais aussi des découvertes et des nouveaux talents. C'est le créneau des Escales. Et parmi ces artistes, le Cubain Roberto Fonseca, les Japonais Shibusa Shirazu Orchestra, les New-yorkais Chicha Libre ou encore l'Espagnole Amparo Sanchez...
Amparo Sanchez
Mettre en lumière la scène montante de Tucson : telle est la volonté du festival en proposant cette année un focus sur cette ville emblématique d'Arizona. De l'indie pop de Brian Lopez au blues de Tom Walbank en passant par la roots music de Gabriel Sullivan, les Mariachi Luz de Luna ou encore le combo Chicha Dust, la programmation reflète la richesse musicale et multiculturelle de cette ville (quasi) frontalière écrasée par le soleil...
Brian Lopez
Ajoutez à cela un spectacle jeune public de la compagnie Alumeciel, un plateau DJ avec Funky Bompa et DJ Ree Doo, du soleil, de la bonne humeur... et vous aurez une petite idée de ce qui vous attend dès ce soir 19h00...

Toutes les infos pratiques sur le site du festival.

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus