Hervé Roussel, Monsieur chocolat à Briare

© Christophe Turgis
© Christophe Turgis

Syvie Denis en a toujours rêvé, faire du chocolat ! Avec Hervé Roussel, à Briare, le rêve est devenu réalité, ce sorcier du chocolat a transformé l'ancienne maison de l'éclusier au bout du pont canal, en chocolaterie. Pil poil sur la route de la Loire à vélo, comme ça, tout le monde peut goûter...

Par Christophe Turgis

La rencontre

Hervé Roussel, monsieur chocolat à Briare_la vidéo


Le canal par dessus la Loire

Impossible de passer à proximité de Briare sans consacrer un moment à la découverte de la chocolaterie d'Hervé Roussel, et surtout à la découverte de l'extraordinaire pont canal qui traverse la vallée de Loire. Un truc incroyable construit à la fin du 19ème siècle par l'entreprise Eiffel. Celle de la Tour. Un canal fluvial en fait, pour permettre le ravitaillement de Paris par les péniches, qui devaient auparavant traverser la Loire à niveau. L'été le fleuve manquait d'eau et l'hiver le courant menaçait embarcations et cargaisons. Alors, pour raccourcir le trajet, et rendre permanent le trafic entre les canaux situés sur les deux rives du fleuve, les ingénieurs ont imaginé de faire passer le canal par dessus cette Loire, qui n'en faisait qu'à sa tête !

 / © Christophe Turgis
/ © Christophe Turgis

Aujourd'hui, ne passent plus en été que les pénichettes des touristes, et des embarcations de loisir. Le jeu des canaux, des écluses, et l'image surtout de ces bateaux passant plusieurs mètres au dessus du fleuve, attire des visiteurs du monde entier.
 / © Christophe Turgis
/ © Christophe Turgis


Chocolat et batellerie 

Les maisons des gardes éclusiers ont été depuis peu reconverties en lieux ouverts au public. La maison située au sud du canal accueille une galerie d'art, la maison située au nord, la chocolaterie tenue par Hervé Roussel, l'enfant du pays. Chocolaterie ouverte à l'année, inattendue ici, et qui ajoute encore au côté surréaliste du lieu.
 / © Christophe Turgis
/ © Christophe Turgis


En contrebas, dans l'ancien atelier des turbines, à la belle saison, on peut visiter une exposition étonnante dédiée à la batellerie de Loire. Fûtreaux, gabarres, toueurs, péniches modernes, des maquettes par dizaines, construites dans des matériaux simples par Aliéna Vigier, une ancienne marinière. Femme de marinier, fille de marinier, si vous la croisez, elle vous racontera la vie et l'histoire de la famille Vigier sur les canaux autour du fleuve. Quand la maison de la famille se déplaçait au gré du travail entre Saint-Étienne et Paris.
 / © Christophe Turgis
/ © Christophe Turgis


La fée électricité pour faire briller le miroir du canal

Dans cet atelier, on peut encore voir les deux génératrices d'électricité et le tableau d'allumage de l'éclairage nocturne du canal ! Car le canal de Briare, comble de modernité, fût équipé de magnifiques lampadaires électriques, dès son ouverture en 1896…
© Christophe Turgis
© Christophe Turgis
 / © Christophe Turgis
/ © Christophe Turgis

 

Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus