Le Mans FC en CFA : et maintenant...

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pierre Lawless avec Claude Bouchet
Les supporters, la semaine dernière au moment de la reprise de l'entrainement du Mans FC.
Les supporters, la semaine dernière au moment de la reprise de l'entrainement du Mans FC. © HERVE PETITBON /MAXPPP

L'analyse est compliquée par le fait que la Fédération française de football ne donne pas d'explication sur cette décision. Le club attend de disposer de la motivation de cette sanction pour réagir.

La décision

Cette décision était néanmoins attendue car la DNCG, celle de la ligue comme celle de la FFF, avait déjà rétrogradé le club en CFA, début juillet et fin août. Elle a juste été obligée de le faire dans les formes suite au jugement du tribunal administratif de Nantes, le 26 aout. On peut néanmoins penser que le déficit du club est la cause première de cette rétrogradation. Rappelons qu’il avait été estimé à 14,4 millions d’euros à la fin juin, puis ramené à 9 millions selon les dirigeants du Mans FC.
Son président, Henri Legarda, n’a donc pas convaincu lors l’audience de mercredi à la fédération française de football. Pourtant, ce dernier avait "bon espoir" et annonçait de "nouveaux partenariats" sans citer lesquels. Il avait également indiqué que les collectivités s'étaient impliquées. Mais le placement récent du club en redressement judiciaire n’a pas du plaider en sa faveur.

Conséquence 

A moins d'un enième recours, le club déposera le bilan. Ce qui signifie la fin du foot professionnel au Mans. Avec des joueurs libres de partir, le reste des salariés au chômage, et des créanciers pas prêts de récupérer leurs sous. L’un d’eux, la société de sécurité MTG, propriété de Said Chabane, président du SCO d'Angers, vient de déposer le bilan, de nombreux traiteurs sont à la peine, mais la grosse partie des créances est du aux banques et au fisc, à l’URSAFF, c'est à dire aux contribuables.

Si il y a dépôt de bilan, cela impliquerait que Le Mans FC soit de nouveau relégué de 4e en 5e division, c'est-à-dire en CFA2. Et l'avenir du foot manceau en passera alors par l'association, déjà en charge de tout le foot amateur. Une association que la ville du Mans aidera financièrement tout en prenant en charge le loyer du MMArena, un stade flambant neuf. Le coût de cette affaire pour le contribuable manceau ne sera donc pas négligeable.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.