"Je reprends ma respiration, je récupère, je n'y crois pas, j'y suis arrivée" mon premier triathlon relais à la Baule

Publié le Mis à jour le
Écrit par Maryse Lamy avec XC

Maryse Lamy vient de réussir, avec les plus téméraires, le triathlon relais entreprise Audencia la Baule. Elle nous raconte son exploit. 

Ça y 'est je l'ai fait ! J'ai réussi ! C'est la première fois que je participe au tri-relais entreprises de La Baule. Depuis des mois, je me pose des questions. Comment ça se passe une fois dans l'eau… avec tout ce monde  autour. Pour moi, c'est plus difficile de nager dans la mer avec une combi que dans l'eau de piscine. Est-ce que je me suis suffisamment entraînée ? Aurais-je assez de souffle ? Assez de muscles ?

Hier soir encore, avant de m'endormir,  j'étais sur le site wikusi : il y aura de la pluie , un vent léger et des petites vagues… Ouf !!! Pas de grosses vagues

Et puis le jour J.... arrive.  Je scrute la mer. Pan!! C'est parti, pas le temps de réfléchir. J'avance doucement, prudemment, je suis partie dans les derniers…Objectif numéro 1 : faire comme je peux. Puis essayer de le faire en moins de 30 minutes pour ne pas disqualifier mon équipe. La présence de mon autre co-équipier Laurent  me rassure...

Je suis surprise,  l'eau est bonne. Je nage d'abord la brasse, puis le crawl… puis j'alterne. Tiens je m'étonne, il y en a qui font le dos crawlé. Je bois la tasse, je nage encore et encore,  je dois rester concentrée sur les bouées jaunes et les autres participants. Je ne sais pas si j'ai pris du retard. Et enfin je sors de l'eau… Je regarde derrière moi et je constate que je ne suis pas la dernière,  j'en concluse que je dois être à peu près dans les temps.
 

 

Une fois sur le sable, je vacille un peu,  je reprends mon souffle et je cours…. mais je ne sens plus mes jambes. C'est dur ! Je vois Laurent devant moi. Je suis  contente pour lui, il a réussi. Moi,  j'ai vraiment du mal à courir mais les encouragements de la foule me redonnent de la force. Je dois faire un ultime  effort. Je cours sur le bitume… ça y'est je suis arrivée et je passe enfin le relais à Fabienne qui m'attend sous la pluie. Je reprends ma respiration,  je récupère,  je n'y crois pas,  j'y suis arrivée,  je l'ai fait… Je suis  vraiment  contente de moi, c'est une très belle expérience humaine...

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité