• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

FC Nantes : les chances des Canaris face à Ajaccio

Michel Der Zakarian, entraîneur du FC Nantes, ravi ou inquiet avant le match contre Ajaccio le 20 octobre 2013 ? / © Franck Perry / AFP
Michel Der Zakarian, entraîneur du FC Nantes, ravi ou inquiet avant le match contre Ajaccio le 20 octobre 2013 ? / © Franck Perry / AFP

Le FC Nantes ira jouer demain samedi 19 octobre en Corse sans Cichero en délicatesse avec le club de Bastia, le joueur vénézuélien ne veut plus remettre les pieds dans l'Île de Beauté 

Par Christophe Turgis

3 joueurs manquants

Michel Der Zakarian l'entraîneur en a fait l'annonce, pour cette 10ème journée de championnat, Gabriel Cichero ne veut pas aller jouer en Corse :

Nous avons eu une discussion avec lui. Il ne veut pas mettre les pieds en Corse, c'est son choix".


L'international vénézuélien avait écopé de cinq mois de suspension pour avoir agressé un dirigeant de Bastia à l'issue du match SC Bastia - Lens, le 15 octobre 2011. Y aurait-il de la vendetta dans l'air ?

Deuxième joueur manquant, l'attaquant Johan Audel blessé à la cuisse gauche.

Troisième joueur manquant, Ismaël Bangoura, il ne sera pas du voyage puisque Michel Der Zakarian ne l’a pas prévu dans ses plans. Il faut dire que l’attaquant entretient une relation particulière avec l’Île de Beauté. Débarqué au Gazelec en 2003 en provenance d’Afrique, Bangoura n’a plus remis les pieds en Corse malgré une centaine de matchs disputés en France sous le maillot manceau, rennais et donc nantais. "Il y a eu des malentendus", a t-il tenté d’expliquer dans 20 Minutes pour évacuer les rumeurs faisant état de menaces sur sa personne lors de son départ pour le MUC il y a huit ans. "Je n’ai pas peur d’y retourner, j’aimerais y emmener ma famille pour les vacances. Je peux y aller seul mais si on est menacé, en équipe, c’est mieux". Comprenne qui peu ! 


La "spécificité" Corse

Sur le papier Nantes doit gagner. Mais. Nous sommes en Corse, et là tout est possible ! Comme mal dormir à l'hôtel parce que les suporteurs s'en donnent à cœur joie sous les fenêtres de la partie adverse. Comme jouer sur un stade "délabré". Comme, enfin tout le monde le sait, en Corse rien n'est comme ailleurs. Et puis il y a cette histoire de match avec Bastia (3-0 pour Nantes toujours pas réglée. Pas facile finalement de faire un pronostic qui ne serait que sportif !


Le FC Nantes

- Gardiens : Rémy Riou, Erwin Zelazny, Maxime Dupe
- Défenseurs : Papy Mison Djilobodji, Oswaldo Viszcarrondo, Olivier Veigneau, Gabriel Cichero, Issa Cissokho, Chaker Alhadur, Koffi Didji, Souleymane Sangare
- Milieux : Fabrice Pancrate, Vincent Bessat, Birama Touré, Georges-Kevin Nkoudou, Banel Nicolita, Saâd Trabelsi, Lucas Deaux, Alejandro Bedoya, Adrien Trebel, Yohan Eudeline, Jordan Veretout
- Attaquants : Filip Djordjevic, Fernando Aristiguieta, Serge Gakpé, Johan Audel, Adama Niane
- Entraîneur : Michel Der Zakarian

Sur le même sujet

Hellfest 2019 : gros plan sur les secours au festival

Les + Lus