Pierre Legrand, Marc Féret, Daniel Larribe et Thierry Dol, les otages d'Arlit sont libres

Publié le Mis à jour le

Le président de la République, François Hollande vient d'annoncer la libération des otages. Le ministre de la défense, Jean-Yves Le Drian et le ministre de affaires étrangères sont partis à Niamey pour les ramener en France.

L'annonce du président de la République depuis Bratislava

Depuis la Slovaquie, où il est en visite officielle, le président de la République dans une courte annonce a confirmé la libération des otages français d'Arlit. Les familles dont celle de Pierre Legrand, originaire de Couffé en Loire-Atlantique ont été les premières prévenues par François Hollande. 
Les ministres de la défense, Jean-Yves Le Drian, et celui des affaires étrangères, Laurent Fabius, sont partis pour Niamey, la capitale du Niger, où ont été transférés les 4 otages détenus depuis 2010 par Al QaÏda au Maghreb islamique.
Pierre Legrand, Marc Féret, Daniel Larribe et Thierry Dol sont à Niamey et leur santé est "correcte", d'après les informations des journalistes suivants le président de la République.

François Hollande a souligné le rôle du Niger et de son Président dans les négociations qui ont permis ce soir la libération des otages.
 



Daniel Larribe, Marc Féret, Thierry Dol et Pierre Legrand avaient été enlevés en septembre 2010, sur le site Areva de la mine d'uranium d'Arlit au Niger.

La chronologie de plus de 1000 jours de détention