• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

FC Nantes : pourquoi Monaco était plus fort

"On est tombés sur une équipe plus forte" Michel Der Zakarian le reconnaît. Déclarations et fin du mirage pour les Nantais.

Par Xavier Collombier

Plus forts

"Ils ont eu une meilleure maîtrise collective, au milieu notamment" explique Michel Der Zakarian.


On a bien joué au ballon, bien pressé et eu beaucoup d'occasions"


 
Claudio Ranieri le coach de Monaco.

Trop de déchet technique


"Globalement on a eu trop de déchet technique dans les 30 derniers mètres. On peut mieux faire bien sûr mais c'est comme ça. C'est sûr qu'on n'est pas favoris contre ces équipes-là, mais à chaque fois on se donne à 100%" Filip Djordjevic.

On a eu un déchet technique énorme qui ne nous a pas permis de leur poser des problèmes." 


MIchel Der Zakarian.

On a retrouvé un collectif, ce soir, et ça, c’est important. On a vécu une période assez difficile. Cela arrive dans une saison. Je trouve qu’on l’a plutôt bien maîtrisée.

Jérémy Toulalan de l'AS Monaco dans 20 minutes ce matin.

"Il nous manque toujours quelque chose contre les ténors. Ce genre de matchs démontre les étapes à franchir pour titiller les gros"
Rémy Riou.

La faute de l'arbitre

"Monsieur Chapron n'a pas été très inspiré non plus car je pense qu'il y a faute sur Filip et je ne sais pas ce qu'il siffle à la fin sur le coup de pied arrêté


"Je pense qu'il y a penalty, les images le montreront.  Je ne comprends pas pourquoi il n'a pas sifflé". 


Filip Djordjevic.
Bedoya du FC Nantes.. à terre. / © JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Bedoya du FC Nantes.. à terre. / © JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP








A lire aussi

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus