• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

FC Nantes : 3 raisons de battre le FC Sochaux-Montbéliard

Djordjevic ici face à Reims / © F GIROU / MAXPPP
Djordjevic ici face à Reims / © F GIROU / MAXPPP

8ème au classement le FC Nantes se déplace chez des lionceaux en pleine crise. 

Par Xavier Collombier

  1. Un club condamné à la relégation. Le FC Sochaux est bien mal en point cette saison, les anciens fringants lionceaux franc-comtois pointent avant-dernier du championnat. Comme le souligne, l'excellent Ouest Médias Football : "avec deux victoires, six nuls, quatorze défaites et une différence à -28, les Doubistes vivent un calvaire. L'arrivée d'Hervé Renard à leur tête n'a rien changé. La mécanique semble cassée. La décadence sportive du FCSM, l'un des monuments de l'élite, fait penser à celle du FCN d'avant 2007 avec des maintiens sur le fil (14e en 2011/12, 15e en 2012/13) jusqu'au drame final !". Cette année les défaites s'alignent à Bonal, la 4ème de suite à domicile samedi face à Montpellier a eu pour les doubistes le parfum du coup de grâce. À 10 points du premier non relégable le FCSM apparaît condamné à une prochaine saison en Ligue 2.
  2. Pour cette 23ème journée, Der Zakarian doit faire avec les blessures de Veretout à la cheville et l'absence de Aristeguieta, Fabrice Pancrate, Banel Nicolita et Johann Audel en soins. Il peut compter sur un groupe soudé qui se connaît bien. Riou, Zelazny
    Alhadhur, Cissokho, Djidji, Djilbodji,Veigneau, Vizcarrondo edoya, Bessat, Deaux, Nkoudou, A. Touré, B. Touré, Veretout
    Bangoura, Djordjevic, Gakpe. Sans faire preuve d'orgueil ou de complexe de supériorité, le FC Nantes a tout pour retrouver à Sochaux sa particulière alchimie. Il serait temps, diront les mauvaises langues, après un match poussif face à Reims et une humiliation extrême face au PSG.
  3. Une petite répétition avant le grand spectacle de mardi en Coupe face à Paris. Le championnat, c'est du sérieux. Les enjeux sont constants. Le FC Sochaux n'a rien cette saison des lustres parisiens. Face à un club qui n'a rien à perdre, l'audace sera de mise. Le terrain idéal pour tester une nouvelle stratégie d'attaque face aux Cadors parisiens. Ce match de samedi en championnat a tout d'une répétition générale avant mardi.


A lire aussi

Sur le même sujet

Puy du fou : les chiffres derrière un succès

Les + Lus