FC Nantes : les Canaris n'existaient plus face au PSG, 5 buts à 0

Le roi du Parc, Zlatan a pulvérisé le FC Nantes. / © KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Le roi du Parc, Zlatan a pulvérisé le FC Nantes. / © KENZO TRIBOUILLARD / AFP

"L'équipe était trop forte pour nous ce soir" a conclu hier soir Michel Der Zakarian. Un non-match à oublier.

Par Xavier Collombier

Écrasé

"Impressionnant, juste, équilibré," voilà ce matin les qualificatifs pour le PSG après son match au Parc des Princes face à Nantes. Les Canaris eux ont logiquement droit à "dépassés, dominés, absents". Michel Der Zakarian, toujours aussi juste et lucide, synthétise.

C'est un non-match de notre part. Après, il y a des équipes qui leur ont posé des problèmes mais, nous, on a été inexistants. Le match aller, c'était la 3ème journée, ils n'étaient pas prêts physiquement et ils n'avaient pas les repères qu'ils ont aujourd'hui. Les trois quarts de mon équipe découvrent la ligue 1, ils ont vu ce qu'était le haut niveau.


Revoir le film

  • Paris concrétise dès la dixième minute. But signé Thiago Silva. Il reprend un ballon mal repoussé par Riou après une tête de Cavani sur corner. C'est le début d'une nuit en enfer pour Nantes.
  • C'est parti pour un grand concours d'insolence, une leçon de chose pour le petit promu. Ibrahimovic nargue la défense nantaise, dribbles, feintes petits ponts à tous les étages. Les Nantais regardent.
  • Le PSG double la dose sur un penalty Zlatan transforme et met définitivement KO l'adversaire.
  • Motta signe le 3-0, servi par Matuidi après un centre de Lucas.
  • Après une passe d'Ibrahimovic, Cavani achève Riou 4-0.
  • Un dernier pour la route, but du pied gauche, Zlatan signe le point final d'un match de figuration pour Nantes.
Zlatan a joué au parfait numéro 10 d'autrefois pendant tout le match. / © KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Zlatan a joué au parfait numéro 10 d'autrefois pendant tout le match. / © KENZO TRIBOUILLARD / AFP

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus