Xavier Dupont de Ligonnès : encore une fois le héros d'une soirée criminelle non élucidée ce soir à la télé

Sur France 2, le meurtrier présumé le plus connu de l'histoire criminelle récente hante à nouveau notre plateau télé. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Un homme de télévision

Envoyé Spécial de France 2, Présumé innocent de Direct 8, Enquêtes criminelles de W9 .... Xavier Dupont de Ligonnès est un invité fréquent des affaires criminelles télévisées. Ce soir le meurtrier présumé du 55 boulevard Schuman revient à 22h30 dans "non élucidé".
##fr3r_https_disabled##

Inédit ?

Le magazine a déjà consacré un numéro à l'affaire en mai 2013. Ce soir on nous garantit une version inédite. Sans doute, nous retrouverons les documents révélés par Envoyé Spécial cet automne, les comptes personnels de Xavier Dupont de Ligonnès ou les échanges de mail, avec ses amis, inconnus du grand public, où il écrivait son intention de se supprimer et de brûler sa maison avec "tout le monde avec".

L'intime conviction de Francis Huster

Le mystère autour de l'affaire, la disparition de son noir héros, fascine le grand public comme les hommes de lettres. Marc Dugain dans un texte publié par Vanity Fair, est persuadé que Xavier Dupont de Ligonnès est "un minable enfermé sur lui-même" incapable de faire autre chose que de se supprimer après son acte. Francis Huster dans son récent "Family killer" pense tout autre chose. Au Journal du dimanche, le comédien auteur précise sa pensée.

Xavier Dupont de Ligonnès me semble être un cas dramatiquement exemplaire. D’abord, il n’a pas été pris : d’autres tueurs de famille peuvent donc suivre cet exemple maléfique et se dire : "Je m’en sortirai comme lui.Le grain de sable, c’est l’assassinat du dernier fils. Le fait que Xavier Dupont de Ligonnès aille dîner avec lui dans un restaurant d’Angers alors que tout le reste de la famille est déjà mort, le fasse rentrer à Nantes le lendemain en prétextant un accident de vélo, envoie des sms en se faisant passer pour lui, c’est hitchcockien. (..) C’est l’un des grands criminels des 30 dernières années s’il est coupable. Mais l’est-il? (..) Pour moi, il est encore en vie»