• faits divers
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite
  • culture

Saint-Laurent-des-Autels sous tutelle après l'acte de défiance pour la liste élue

Saint-Laurent-des-Autels la ville du vote blanc
Saint-Laurent-des-Autels la ville du vote blanc

Le vote blanc l'avait emporté aux municipales. Devant un sentiment d'illégitimité, le conseil municipal a démissionné. La ville est aujourd'hui sous tutelle en attendant le prochain scrutin.

Par Xavier Collombier

Notre reportage

Une ville sans maire

Reportage de notre équipe à Angers, Eric Aubron Gwenaël Rihet.

La ville du vote blanc

549 votes blancs ou nuls contre 414 suffrages exprimés, le conseil municipal élu dès le premier tour a vu dans cette défiance à l'égard de la seule liste présente dans la commune son impossibilité à gouverner. Les conseillers ont tous démissionné, le Préfet a du nommer une délégation pour gérer les affaires courantes, en attendant de nouvelles élections dans les trois mois à venir.
Comment en est-on arrivé là ? 
Laurent Lecat et sa liste était vus comme des étrangers par la majorité des habitants. À nos confrères de Ouest France, il a confié son amertume

Ce qui me peine c'est que nous avons été élus, mais on nous a jugés avant d'avoir travaillé. (..)Sur les 19 de ma liste, nous sommes une douzaine à habiter Saint-Laurent depuis moins de dix ans".


Ce combat, les nouveaux contre les anciens, a été gagné par les électeurs qui ont eu le dernier mot. La seule liste ne comportait pas un seul agriculteur, un sacrilège visiblement ici et les témoins forcément anonymes pointent du doigt l'ambition d'un nouveau venu "à peine arrivé dans l'équipe municipale, il avait la prétention d'être maire et ses enfants le répétaient à l'école".
L'ambitieux d'hier envisage aujourd'hui de déménager, pour l'instant personne ne s'est déclaré candidat pour devenir maire de la commune.

A lire aussi

Sur le même sujet

Visite du chantier de la mairie d'Olonne sur mer

Les + Lus