• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

FC Nantes : après le nul 1-1 à Metz, il faut soigner l'attaque

Fernando Aristeguieta n'a pas convaincu à Metz. / © SEBASTIEN BOZON / AFP
Fernando Aristeguieta n'a pas convaincu à Metz. / © SEBASTIEN BOZON / AFP

"Y a quelqu'un devant ?" titre ce dimanche matin ironique l'Equipe. Fernando Aristeguieta n'a pas convaincu les observateurs. Le FC Nantes serait il déjà orphelin de Filip Djordjevic ? "On n'est pas cohérent dans le jeu" tranche Michel Der Zakarian.

Par Xavier Collombier

Le film du match

  • 3ème minute du match et offensifs les Nantais marquent d'entrée. Jordan Veretout, pur produit de l'école nantaise, l'international Espoirs marque du gauche.
  • 12ème minute accrochage de Papy Djilobodji sur Juan Falcon, penalty et égalisation pour Metz par Yény Ngkaboto.

Trop d'approximations

Ce que supporters, journalistes et coach retiennent du match ce sont les approximations, déchets et autres tentatives avortées des Canaris. Absolut FCN sur Twitter résume.


Évidemment, beaucoup reviennent sur la chute "programmée" (?) de Falcon et sur le penalty accordé à Metz par l'arbitre



Michel Der Zakarian en zone mixte après le match répète un constat déjà formulé la saison passée "On n'est pas cohérent dans le jeu. On a eu beaucoup trop de déchet technique". La question qui fâche viendra évidemment de la presse qui s'interroge encore et encore sur le choix de Fernando Aristeguieta comme la figure de proue du navire Canari. Djordjevic manquerait-il déjà ?Le départ de l'attaquant star du FC Nantes à la Lazio Rome plomberait il la saison ? Sans pouvoir recruter le club n'a qu'une option, retrouver ses fondamentaux, chérir son centre de formation, jouer la carte du collectif gagnant. Veretout hier a fait figure d'atout dans cette stratégie au long court. 

A lire aussi

Sur le même sujet

DOCUMENTAIRE. Mes parents, ces héros ordinaires

Les + Lus