• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

FC Nantes : 3 raisons de croire l'AS Monaco à sa hauteur

Monaco - Nantes ici en avril dernier. / © VALERY HACHE / AFP
Monaco - Nantes ici en avril dernier. / © VALERY HACHE / AFP

Un seul conseil du coach Der Zakarian avant le choc FC Nantes - AS Monaco, "ne pas les regarder jouer". Aux Canaris de croire en leur destin, le doute habite aujourd'hui le Rocher. 

Par Xavier Collombier

La conviction de Der Zakarian

Le coach concède après le dernier entraînement, "ça va être un match pas simple". Quelle tactique pour affronter un adversaire "solide" mais en "panne après ses deux défaites" de début de championnat ? "Mettre de l'agressivité et ne pas les regarder jouer". Bref en un mot, être soi, sûr de ses valeurs et ne pas douter de la force de son équipe, capable de bousculer quand elle reste fidèle à ses fondamentaux. "C'est ce qu'a su faire Lorient par séquences et Bordeaux aussi".

Der Zakarian FC Nantes AS MOnaco
"On doit mettre de l'agressivité, et ne pas les regarder jouer... on doit chercher à les bousculer" dit Michel Der Zakarian avant le choc FC Nantes - AS Monaco

Le doute du Rocher

Deux jours de championnat, deux défaites, alors en Principauté on s'interroge sur les choix stratégiques de l'entraîneur. Les spécialistes en sont persuadés, Leonardo Jardim n'est pas menacé, pour l'instant.

Et tout est dans le "pour l'instant", le vice-président du club Vadim Vasyliev dans des propos rapportés par l'Equipe, l'a bien fait comprendre pas question d'une troisième défaite, car les mots ne sont que de circonstance quand il déclare :  "Nous avons fait un choix stratégique et on ne va pas changer après deux mauvais résultats. Jardim n’est pas sous pression, on sait qui il est et il va réussir ici".
Bref la pression est énorme, à Nantes de faire faire des erreurs à une équipe sous tension.

On a étudié son travail, ses résultats. On sait comment il travaille. Nous croyons en Jardim. Il va réussir ici. A Nantes, on espère le meilleur. Mais il n'a pas d'obligation de résultat


Regarder le jeu de Bordeaux

La semaine dernière, Monaco domine la première période facilement. Après la pause c'est un autre match qui commence. En bombardant, les buts monégasques, la chance change de camp. Jardim multiplie les changements, c'est le trou noir. 
Le FC Nantes a-t-il les hommes pour faire comme Bordeaux ? L'attaque sera décisive, et c'est ce qui manquait à Metz la semaine dernière. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Hellfest 2019 : gros plan sur les secours au festival

Les + Lus