• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Triathlon Audencia, la Baule 2014 : les femmes à l'honneur

Les femmes représentent quasiment un quart des inscris / © Frédéric Sénard/Audencia
Les femmes représentent quasiment un quart des inscris / © Frédéric Sénard/Audencia

Le Triathlon Audencia-La Baule c’est aussi pour Elles. 22% : c'est la part des femmes sur le total des inscrits en 2014. Les organisateurs encouragent leur participation sur l'événement qui est devenu un rendez-vous à ne pas manquer pour les pratiquantes.

Par Claude Bouchet

Le Triathlon Audencia-La Baule c’est aussi pour Elles

23% des licenciés sont des femmes, un chiffre en constante évolution puisqu’on compte une augmentation de 130% de licenciées en 10 ans. Sur le Triathlon Audencia- La Baule les chiffres des 5 dernières années confirment ce phénomène : on comptait 10% de participantes en 2007, 22% attendues en 2014. Les organisateurs encouragent la participation féminine sur leur événement et proposent des actions spécifiques à destination des femmes :

  •  Une Course Elite Internationale au format sprint avec égalité des chances pour la victoire finale entre hommes et femmes : le départ est différé de 8 minutes entre hommes et femmes.
  • Des départs différés sur les courses Distance S et Distance M pour plus de sérénité et de sécurité sur le parcours.
  • Des classements et des remises de prix exclusivement féminins pour les équipes féminines des Tri-Relais Grand Public et Entreprises, pour les athlètes féminines du Tri-Avenir, du Distance S et du Distance M.
  • Le Triathlon Audencia-La Baule coïncide avec l’opération « Rentrez Triathlon » de la F.F.TRI, peut-être de quoi motiver quelques téméraires pour la Distance M.

Le témoignage de Marine, 37 ans

"Cela fait maintenant dix ans que chaque année, nous organisons un week-end sportif entre copains à La Baule. En fonction des années, nous organisons une, deux, trois, jusqu’à six équipes en Tri-Relais. C’est l’occasion de faire du sport tout en s’amusant et, comme les distances sont très abordables, c’est idéal pour entraîner même les récalcitrants au sport, sous prétexte d’une super ambiance, toujours sous un grand soleil ! C’est avec des copines que je
participe, comme chaque année ! Petit stress supplémentaire pour les garçons qui ne peuvent décemment arriver après nous ! Cette année, je me lance dans le Tri-Relais puis en individuel le lendemain ! Vivent les potes et vive le sport !"

A lire aussi

Sur le même sujet

DOCUMENTAIRE. Mes parents, ces héros ordinaires

Les + Lus