Cet article date de plus de 6 ans

FC Nantes : une plainte du SC Bastia contre Rémy Riou pour "dénonciation calomnieuse"

Le SCB a déposé mercredi une plainte pour "dénonciation calomnieuse" auprès du Procureur de la République de Bastia contre le gardien du FC Nantes Rémy Riou.

Rémy Riou lors de la rencontre entre le FC Nantes et le SC Bastia à Furiani le 24 septembre 2014
Rémy Riou lors de la rencontre entre le FC Nantes et le SC Bastia à Furiani le 24 septembre 2014 © Baldocchi - MaxPPP
Lors de la rencontre entre le SC Bastia et le FC Nantes du 24 septembre dernier, Rémy Riou avait été victime de jets de cailloux venant de supporters de la tribune Est du stade Furiani. 
"J’ai reçu des gros cailloux. Des projectiles, je veux bien, des insultes, c’est sympa, mais des gros cailloux comme ça … L’un d’eux m’a frôlé la tempe. Le stadier m’a traité de menteur, il disait qu’il n’avait jamais vu ça à Bastia. C’est de la mauvaise foi. J’ai déjà reçu des cochonnets, des piles, mais c’est la première fois que je reçois des cailloux. J’ai été étonné qu’ils soient aussi gros. C’est malheureux. Ça peut faire des dégâts, c’est dommage pour le foot." avait-il alors expliqué dans l'Equipe.

Suite à cette affaire, les dirigeants du club corse avaient été convoqués par la commission de discipline de la LFP.
"Les représentants du Sporting ayant fourni à l’instance de nombreuses pièces et éléments dont l’ensemble des bandes de vidéosurveillance du stade, la commission de discipline a finalement exonéré le club de sa responsabilité lors de sa séance du 16 Octobre" explique le SC Bastia dans un communiqué.

A l'occasion d'une interview récente accordée à Sun Radio, le portier nantais est revenu sur cette affaire et a notamment évoqué le "laxisme" du SC Bastia dans cette affaire.
Bastia a donc décidé de porter plainte. Dans son communiqué, le club corse estime avoir "subi un préjudice certain et inacceptable, notre avocat Me Jean-André Albertini a donc déposé cette plainte pour dénonciation calomnieuse sanctionnée par l’article 226-10 du Code pénal."
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fc nantes football sport ligue 1