• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Selfies : mêmes les ours n'en peuvent plus !

L'ours et les selfies dans le parc national du lac Tahoe. / © Jacob Bean on Twitter
L'ours et les selfies dans le parc national du lac Tahoe. / © Jacob Bean on Twitter

La folie des selfies rend la planète entière au bord de la crise de nerf. En Russie, on les accuse de transmettre les poux du fait de leurs succès auprès de la jeunesse, et au lac Tahoe les touristes dérangent les ours en voulant se prendre avec eux à bout de bras.

Par Xavier Collombier

Alerte aux poux en Russie

L'annonce est très sérieuse. Elle est signée de l'agence russe officielle de la consommation Rospotrebnadzor. "La propagation des poux chez les adolescents est causée par l'engouement pour les selfies. Ils facilitent la transmission des parasites car (leurs auteurs) font entrer leurs têtes en contact". 









Résultat, les montages de selfies avec un premier Ministre Medvedev ou un président Poutine chauves pullulent sur les réseaux.




Les ours n'en peuvent plus

En Californie, les ours de la réserve du lac Tahoe réclament une pause dans la selfie mania des visiteurs. Le parc national a décidé de mettre en garde les touristes dans une note à l'entrée du parc. "Les gens se précipitent actuellement sur les ours pour prendre des photos et des vidéos en selfie avec eux" explique à Mashable Lisa Herron en charge des relations publiques du parc. "Les ours voient des hordes de gens avec des smartphones se précipiter sur eux pour prendre des photos"

Avant l'hibernation, les ours viennent sur le bord du lac non pas pour se faire mitrailler mais pour manger pacifiquement des saumons histoire de faire des réserves pour le long hiver qui arrive.
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Hellfest 2019 : gros plan sur les secours au festival

Les + Lus