• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Ragondins maltraités à Nantes : L214 porte plainte

Les ragondins ont été lâchés dans Nantes avant d'être frappés par les agriculteurs / © OLIVIER LANRIVAIN, MaxPPP
Les ragondins ont été lâchés dans Nantes avant d'être frappés par les agriculteurs / © OLIVIER LANRIVAIN, MaxPPP

L'association de défense des animaux L214  "porte plainte pour actes de cruauté auprès du tribunal de Nantes à la suite des agissements d'agriculteurs envers des ragondins hier (mercredi NDLR), lors de la manifestation organisée par les syndicats FNSEA et les Jeunes agriculteurs."

Par Fabienne Béranger

Lors de leur manifestation mercredi dans le centre de Nantes, les agriculteurs ont lâché des ragondins aux abords de la préfecture avant de les malmener en les frappant et les écrasant. 
Lâcher de ragondins à Nantes

Pour L214, c'est "un comble au moment même où la FNSEA lance une campagne de communication sur le bien-être animal."

Pour Brigitte Gothière, directrice de L214, "n syndicat qui cautionne des actes d'une telle violence révèle son vrai visage : celui de l'élevage intensif et de la maltraitance institutionnalisée, des poulets et cochons entassés dans des hangars, des animaux castrés à vif, des veaux écornés au fer, et des truies et des poules encagées."

L214 rappelle qu'en 2013 "la FDSEA de la Manche avait forcé des étourneaux à passer dans la fente de la boite aux lettres d'une association de défense de l'environnement, blessant visiblement plusieurs d'entre eux. En 2010, la Fédération nationale porcine (composante de la FNSEA) avait abandonné des porcelets sous la Tour Eiffel."

"Certes, certains ragondins ont été repoussés avec les pieds"​

Interviewé par 20 Minutes, la FNSEA réagit à la polémique en minimisant l'action des agriculteurs : "C'est scandaleux que tout le monde se focalise sur cette histoire alors que cette manifestation à risques a été gérée de main de maître, sans la moindre casse" explique Alain Bernier, président de la FNSEA 44. "Il y a visiblement un décalage profond entre les citadins et le monde rural. Il faudrait que les citadins sortent un peu de chez eux, mettent des bottes, pour voir notre réalité. Les ragondins sont des animaux nuisibles! Ils détruisent les ruisseaux, les berges, les récoltes, véhiculent des maladies pour le bétail. Ils peuvent aussi être dangereux et agressifs pour l'homme. C'est un fléau pour notre profession et nos campagnes. Ce n'est pas pour rien qu'ils sont piégés."

Et si c'était à refaire ? Alain Bernier explique que les agriculteurs referaient "le lâcher de ragondins. Mais je donnerais sans doute des consignes pour qu'ils soient libérés directement au bord de l'Erdre. Vous savez, les 350 agriculteurs présents à Nantes étaient extrêmement en colère. Le ras-le-bol s'exprime parfois de manière inattendue. Ne croyez pas qu'il est facile de maîtriser individuellement chaque manifestant face aux caméras."

La Fondation Brigitte Bardot a annoncé qu'elle aussi porterait plainte contre cette action des agriculteurs.

la réaction de la fondation Brigitte Bardot


A lire aussi

Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus