Mère infanticide : condamnée à 20 ans de prison par la cour d'assises de Quimper

La cour d'assises de Quimper a rendu son verdict : Astrid Cornet accusée d'un double infanticide sur ses fils de 9 et 4 ans est condamnée à 20 ans de prison, soit une peine beaucoup plus lourde que celle requise par le procureur de la Répbublique

Originaire de la Sarthe, la mère infanticide a été condamnée à 20 ans de prison par la cour d'assises de Quimper
Originaire de la Sarthe, la mère infanticide a été condamnée à 20 ans de prison par la cour d'assises de Quimper © Vincent Mouchel / Maxppp
Alors que 12 et 14 ans de réclusion criminelle avait été requis contre Astrid Cornet, la cour d'assises de Quimper l'a condamné à 20 ans de prison ferme, pour l'assassinat de ses deux enfants. A l'énoncé du verdict le père des deux garçons s'est dit soulagé.


Rappel des faits

Lors du procès, elle a expliqué qu'en 2011 elle avait ouvert le gaz dans l’appartement familial situé au Mans, avant de donner aux garçons, et de prendre elle-même, des ampoules de lithium et un sirop antitussif. Voyant que rien ne se passait, elle a dit avoir décidé de partir en Bretagne pour se jeter avec ses enfants du haut d'une falaise. Une fois sur place, ne parvenant pas à trouver un endroit propice, elle a indiqué qu'elle s'était garée dans un endroit isolé et qu'elle avait tenté de mettre le feu à la voiture alors que ses enfants dormaient. N'y parvenant pas, elle a pris tout ce qui lui passait sous la main et allumé un feu dans l'habitacle. Ses deux enfants meurent par asphyxie après une importante inhalation de monoxyde de carbone, Astrid Cornet avait survécu.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter