• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Attaque contre Charlie Hebdo : la minute de silence en Pays de la Loire

Les Angevins ont bravé la pluie pour se retrouver à midi / © Eric Aubron
Les Angevins ont bravé la pluie pour se retrouver à midi / © Eric Aubron

A l'heure de midi, il y avait une minute de silence partout en France. A Nantes, une minute de silence depuis le parvis de la cathédrale St-Pierre. Instant de recueillement également depuis toutes les villes de la région, drapeaux en berne devant les locaux des institutions et des collectivités.

Par Claude Bouchet

Rassemblement à Nantes sur le parvis de de la cathédrale Saint-Pierre, mais également de façon spontanée, un peu partout dans la ville. Ici par exemple, rue Carnot comme le rapporte Jean-François Frion sur son compte Twitter (@Frionjeff) :


A Nantes toujours, une banderole a été déployée sur la façade de la mairie :

"Nous sommes tous Charlie" la mairie de Nantes accroche sur sa façade ce message de solidarité aux victimes de l'attentat du 7 janvier 2015 contre la rédaction de Charlie Hebdo / © Franck Dubray / Maxppp
"Nous sommes tous Charlie" la mairie de Nantes accroche sur sa façade ce message de solidarité aux victimes de l'attentat du 7 janvier 2015 contre la rédaction de Charlie Hebdo / © Franck Dubray / Maxppp

La police municipale a aussi observé une minutes de silence dans la cour du commissariat de Waldeck Rousseau :
Minute de silence au commissariat de police de Nantes en hommage aux victimes des attentats terroristes du 7 janvier 2015 / © Franck Dubray / Maxppp
Minute de silence au commissariat de police de Nantes en hommage aux victimes des attentats terroristes du 7 janvier 2015 / © Franck Dubray / Maxppp


A Saint-Herblain, des salariés de Pop3 une filiale du groupe Saint-Gobain, sont sortis observer une minute de silence avant de prendre cette photo solidaire :

Photo prise par Nathalie, salariée du groupe St Gobain Pop3p à Nantes.
Pop3p / © Nathalie Scheibling
Photo prise par Nathalie, salariée du groupe St Gobain Pop3p à Nantes. Pop3p / © Nathalie Scheibling

Les établissements scolaires ont également pris part à l'émotion nationale. Ici au Lycée privé La Mennais de Guérande :

Une minute de silence au Lycée La Mennais à Guérande / © Vincent Calcagni
Une minute de silence au Lycée La Mennais à Guérande / © Vincent Calcagni


Depuis hier après-midi les drapeaux de la petite commune de Saint-Viaud en Loire-atlantique ont été mis en berne suite à l'attentat de Charlie Hebdo. A midi, les cloches de la commune ont sonné pour s'associer à l'hommage de la nation. Le curé de la paroisse a donné son accord. La citation de Charles de Gaulle a été mise sur les panneaux lumineux de la commune :

Non ! La République n'abdiquera pas. Le peuple se ressaisira. Le progrès, l'indépendance et la paix l'emporteront avec la liberté."


A Angers, ils étaient nombreux à braver la pluie et se retrouver devant la mairie (vidéo au téléphone d'Eric Aubron / France 3 Angers) :

Minute de silence à Angers


En Vendée, recueillement silencieux devant le commissariat de police à La Roche Sur Yon :

A La Roche Sur Yon / © Damien Raveleau
A La Roche Sur Yon / © Damien Raveleau
La police municipale à La Roche Sur Yon / © Damien Raveleau
La police municipale à La Roche Sur Yon / © Damien Raveleau


Au Mans, les étudiants de l'Ecofac Business School ont également témoigné de leur émotion (envoi d'une photo sur notre page Facebook)

Ecofac business School le Mans / © Weissler Eric
Ecofac business School le Mans / © Weissler Eric


 

A lire aussi

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus