Cet article date de plus de 6 ans

Charlie Hebdo : aux Sables-d'Olonne un manifestant convoqué chez le juge pour apologie sur la voie publique d’attentat terroriste

Un homme avait été repéré aux Sables-d'Olonne dimanche dernier dans la marche Républicaine pour la Liberté arborant une pancarte "je suis Kouachi" , se sachant recherché par la police, il s'est de lui-même livré au commissariat
L'homme qui avait manifesté aux Sables avec une pancarte "je suis Kouachi" s'est dénoncé à la police
L'homme qui avait manifesté aux Sables avec une pancarte "je suis Kouachi" s'est dénoncé à la police © Élodie Soulard
C'est un homme de 40 ans qui s'est présenté spontanément au commissariat des Sables, il avait été exclut de la marche Républicaine pour la Liberté dimanche dernier pour avoir arboré une pancarte "je suis Kouachi". D'un côté seulement, de l'autre était écrit "je suis Charlie". 

Se sachant recherché, il avait même été photographié sur la place de la Liberté, l'homme s'est présenté mercredi aux services de police. Il a été aussitôt présenté au procureur de la République qui l'a convoqué en mars prochain à comparaître pour apologie d'attentat terroriste sur la voie publique.


Que risquent ceux qui diffusent des propos répréhensibles ?

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentats de paris société solidarité justice police