Cet article date de plus de 6 ans

Parlementaires en Syrie : "C'est aussi dans l'intérêt de la France" explique François Zocchetto

François Zocchetto, le sénateur-maire  UDI de Laval fait partie de la délégation reçue mercredi par Bachar al-Assad en Syrie. Une rencontre controversée que Manuel Valls, le Premier ministre, a qualifié de "faute morale" avant que le président Hollande ne "condamne" à son tour cette entrevue.
"Nous sommes ici pour collecter des informations et si, en temps de guerre, il y a évidemment beaucoup de choses regrettables qui se passent, il ne nous appartient pas d'en parler ici." s'est expliqué François Zocchetto, ajoutant qu' "Il est impossible de vouloir aborder la question du terrorisme en France sans étudier, sans s'informer sur cette même situation du terrorisme au Proche-Orient et en particulier en Syrie. Donc si nous sommes ici c'est aussi dans l'intérêt de la France"

"C'est important, pour nous, de voir ce côté-ci de la réalité des choses, et de voir si des évolutions sont possibles", a ajouté le socialiste Gérard Bapt, présent en Syrie mais absent lors de l'entretien avec le prédisent syrien.
durée de la vidéo: 01 min 45
François Zocchetto en Syrie

François Zocchetto: sénateur-maire UDI de Laval, cet avocat de 56 ans avait été le candidat centriste pour la présidence du Sénat en 2014. Conseiller municipal d'opposition à Laval de 2008 à 2014, il bat le maire sortant socialiste Jean-Christophe Boyer en mars et est élu dans la foulée président de Laval Agglomération. Au Sénat, où il est élu depuis 2001, il est membre de la Commission des Lois et du groupe France-Syrie. Il préside le groupe Union des Démocrates et Indépendants.
Il a aussi occupé les fonctions de vice-président du conseil régional des Pays de la Loire et de conseiller général de la Mayenne.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique polémique monde