• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

24 Heures du Mans Moto : 70 000 spectateurs, 750 gendarmes et policiers mobilisés

© CC Israel. Flickr
© CC Israel. Flickr

Le Mans accueille ce week-end les 24 Heures du Mans Moto. L'Etat mobilise ses troupes afin d'assurer "la sécurité de tous" pendant ces trois jours de festivités.

Par Fabienne Béranger

Ce week-end ce sont près de 70 000 spectateurs dont 60 000 motards qui sont attendus dans la cité mancelle à l'occasion des 24 Heures du Mans Moto. La préfecture a donc mis en place un dispositif important afin de "garantir la sécurité des personnes et des biens".

Ainsi, l'Etat a -t-il prévu de déployer un effectif de 500 policiers, dont 50 motards, et 250 gendarmes. Viennent s'ajouter un hélicoptère de la gendarmerie avec vidéo pour le contrôle des flux et un hélicoptère de la sécurité civile.
Quatre équipes cynophiles de recherche de stupéfiants sont également mobilisées.
Enfin, le SDIS, le Service Départemental d’Incendie et de Secours a prévu de mobiliser 250 pompiers, 14 véhicules d’intervention, 2 médecins et 1 infirmier.

La sécurité routière en question

Tout au long du week-end, des contrôles seront organisés sur tous les axes routiers, "ils porteront aussi bien sur la vitesse, l’alcoolémie que les stupéfiants." précise la préfecture de la Sarthe. Une vingtaine de radars sera déployée pour les contrôles de vitesse. 

La préfecture souhaite inciter les motards à emprunter de préférence l'autoroute "
cinq fois plus sûre que les autres infrastructures routières",  précisant à cet effet que les tronçons autoroutiers desservant Le Mans seront gratuits jusqu'à lundi 10 heures.

Enfin, une limitation de la vente et du transport d'alcool est mise en place. "
Du vendredi 8h au dimanche minuit, la vente dans les établissements de distribution alimentaire (hypermarchés, supermarchés, supérettes, libres-services, épiceries de quartier) et le transport de boissons alcoolisées sont limités dans 28 communes sarthoises à 2 litres par personne majeure d’alcool de 2ème groupe (vin, bière, cidre, poiré, hydromel) ou à 1 litre par personne majeure d’alcool du 3ème, 4ème et 5ème groupe (alcool fort)."

L'interdiction est valable également dans les stations services des 28 communes concernées : : Le Mans, Aigné, Allonnes, Arnage, Champagné, Changé, Coulaines, Ecommoy, Etival Les Le Mans, La Bazoge, La Chapelle St Aubin, Laigné en Belin, La Milesse, Moncé en Belin, MulsanneNeuville S/Sarthe, Parigné l’Evêque, Pruillé le Chétif, Rouillon, Ruaudin, St Georges du Bois, St Pavace, St Saturnin, Sargé les Le Mans, Spay, Téloché, Trangé et Yvré l’Evêque.

L'an dernier, 12 000 contrôles d'alcoolémie avaient notamment été effectués.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

floralies

Les + Lus