• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Football National : Laval, Le Mans et Cholet à la croisée des chemins

© France 3
© France 3

On jouait hier soir la 27e journée du championnat National. Fortunes diverses pour nos trois clubs de la région. Le Mans FC n'en finit plus de perdre, le Stade Lavallois poursuit sa marche en avant et le SO Cholet freine ses ardeurs.

Par Anthony Brulez

"10 mois, c'est long". "Une saison n'est jamais vraiment rectiligne, plutôt sinusoïdale". C'est vraiment à la fin du marché qu'on compte les bouses".
Des phrases toutes faites, des lapalissades, on pourrait vous en dresser une liste non exhaustive. Sauf qu'au travers des différents scénarii de ce championnat de National, elles se vérifient quasiment toutes.


Prenez le cas du Mans FC. Pendant les six premiers mois de compétition, tout sourit aux Sarthois. Une seule défaite en 21 matches, la meilleure défense des 18 clubs engagés, une affluence digne de la Ligue 2.

Mi-février 2019, d'un seul coup, d'un seul, tout s'écroule. Bilan des six dernières journées : un nul et cinq revers, dont le dernier en date, le 21 mars à Bourg-en-Bresse (0-3). Un minuscule point pris sur 18 possibles. Sans savoir pourquoi. Sans autre explication.

Le Mans est passé de la première à la quatrième place. De la lumière à l'ombre. Sans savoir si le club saura rebondir pour finir dans le trio de tête.


Le Mans-Laval, un match dans le match


Syndrome des trajectoires opposées. Au soir de la 23e journée, on ne donnait pas cher des chances lavalloises. Nous sommes le 22 février et les Mayennais restent sur six défaites lors des neuf derniers matches. Opposé à son voisin choletais, Laval est mené 2-1 et il reste quatre minutes dans le temps additionnel. La Ligue 2 n'est alors qu'une illusion quand en deux minutes, les Tangos renversent le match et l'emportent 3-2 de manière totalement irréelle.

Depuis, rien ne les arrête. Mieux, ils ont repris la place de troisième (barragiste) au Mans FC grâce à leur large succès (4-1) devant Avranches lors de la dernière journée. Définitivement ?
 

Cholet toujours en embuscade


Même le SO Cholet n'est sûr de rien. En milieu de tableau pendant sept mois, les joueurs de Romain Revelli se retrouvent en cinquième position la semaine passée et peuvent même monter provisoirement sur le podium avant cette 27e journée.

Mais contre toute attente, les Rouge et Noir et le meilleur buteur de National, Kevin Rocheteau (13 buts) restent muets face à Marignane-Gignac (0-0), antépénultième du championnat. Les Choletais ont-ils laissé filer leur chance ?

 
Notre analyse du championnat National dans "Une Semaine en Ballon", quelques heures avant cette 27e journée

Sur le même sujet

Le Looksor : tout ce que vous ignorez encore de la chanson de Philippe Katerine

Les + Lus

Les + Partagés